Danone se renforce au Maroc pour 550 millions d'euros

mercredi 27 juin 2012 21h20
 

PARIS (Reuters) - Danone a annoncé mercredi prendre le contrôle du groupe marocain Centrale laitière, un investissement de 550 millions d'euros qui lui permet de se renforcer sur un marché émergent alors que la crise en Europe l'a contraint récemment à un avertissement sur ses résultats.

Le groupe d'alimentation déboursera 550 millions d'euros pour porter à 67% sa participation dans Centrale laitière, dont il possédait 29,2% depuis 2001, en reprenant une partie des parts actuellement détenue par SNI, la holding d'investissement de la famille royale marocaine.

Numéro un des produits laitiers au Maroc avec près de 60% de parts de marché, Centrale laitière a réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires de 6,6 milliards de dirhams (600 millions d'euros), en hausse de 7,1%, et a dégagé un bénéfice net de 458,3 millions de dirhams.

Le groupe, dont la gamme de produits inclut déjà plusieurs marques de Danone, emploie quelque 4.000 personnes et possède la plus importante plate-forme de distribution du Maroc avec 30 bases logistiques desservant 70.000 points de vente.

Les modalités de la montée au capital de Danone le valorisent à 1,46 milliard d'euros environ.

Soumise à l'accord des autorités compétentes, la transaction devrait être finalisée d'ici à la fin de l'année, précise Danone dans un communiqué.

"La participation majoritaire permettra à Danone d'intégrer la Centrale Laitière dans ses comptes consolidés et l'opération sera relutive sur le bénéfice net par action de Danone dès la première année", explique le groupe français dans un communiqué.

Il ajoute que cette opération va lui permettre "d'investir davantage sur un marché à fort potentiel".

"NOUVELLE FRONTIÈRE"   Suite...

 
<p>Danone a port&eacute; sa participation dans le groupe marocain Centrale laiti&egrave;re &agrave; 67%, repr&eacute;sentant un investissement de 550 millions d'euros. /Photo d'archives/REUTERS</p>