Glencore pourrait améliorer son offre sur Xstrata

mercredi 27 juin 2012 09h50
 

LONDRES (Reuters) - Glencore, le numéro un mondial du négoce de matières premières, pourrait améliorer son offre de 30 milliards de dollars (24 milliards d'euros) sur Xstrata, après la menace du Qatar, un des grands actionnaires du groupe minier, de s'opposer à l'opération dans ses termes actuels.

Glencore, qui se démène depuis février pour parvenir à racheter Xstrata, a annoncé mercredi dans un communiqué qu'il envisageait de changer les dispositions concernant la part variable de la rémunération des dirigeants de Xstrata qui entrent dans le cadre de l'offre mais qui mécontentent les investisseurs.

Ce geste intervient alors que le Qatar, deuxième plus gros actionnaire de Xstrata derrière Glencore, a créé la surprise mardi en annonçant qu'il soutenait le principe du rachat mais qu'il demandait une amélioration des termes de l'offre.

Le Qatar souhaite faire passer l'offre à 3,25 nouvelles actions Glencore par action Xstrata contre 2,8 actuellement.

Les analystes s'attendaient à ce que Glencore améliore rapidement son offre à laquelle certains actionnaires se sont opposés dès le départ. Mais le groupe campait jusque-là sur ses positions.

Après l'annonce du Qatar, les analystes estiment qu'il est désormais inévitable pour Glencore de changer les termes de son offre - en plus de modifier les dispositions de rémunération des dirigeants de Xstrata - s'il souhaite sauver son projet de fusion qui doit créer un géant du négoce et de l'exploitation minière.

Toutefois, il n'est pas sûr encore que Glencore relève son offre à 3,25 nouvelles actions Glencore pour chaque action Xstrata, un niveau que certains analystes jugent destructeur de valeur pour Glencore.

"Nous pensons qu'une hausse - probablement de 2,8 à 3,0 nouvelles actions Glencore pour chaque action Xstrata - peut être nécessaire pour remporter les faveurs du Qatar et des autres actionnaires de Xstrata", affirment les analystes de Jefferies dans une note. "Toutefois, nous ne pensons pas que Glencore augmentera son ratio à 3,25 fois."

A la Bourse de Londres, le titre Glencore reculait de 0,8% à 07h30 GMT et l'action Xstrata cédait 0,2% alors que l'indice sectoriel européen des ressources de base et le Footsie progressait de 0,5% environ.

Will Waterman et Kate Holton, Blandine Hénault pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

 
<p>Glencore, n&deg;1 mondial du n&eacute;goce de mati&egrave;res premi&egrave;res, pourrait am&eacute;liorer son offre de 30 milliards de dollars (24 milliards d'euros) sur Xstrata, apr&egrave;s la menace du Qatar, un des grands actionnaires du groupe minier, de s'opposer &agrave; l'op&eacute;ration dans ses termes actuels. /Photo d'archives/REUTERS/Romina Amato</p>