Le smic sera augmenté de 2% inflation comprise le 1er juillet

mardi 26 juin 2012 14h26
 

par Chine Labbé

PARIS (Reuters) - Le salaire minimum garanti sera augmenté en France de 2%, inflation comprise, le 1er juillet, une hausse jugée raisonnable par le patronat mais totalement insuffisante par les syndicats.

Cette revalorisation, promesse de campagne de François Hollande, a été annoncée mardi aux partenaires sociaux par le ministre du Travail, Michel Sapin, lors d'une réunion de la Commission nationale de la négociation collective.

Six mois avant la revalorisation annuelle du salaire minimum, elle tient compte de l'inflation intervenue depuis la dernière hausse du smic, entre novembre et avril derniers, soit 1,4%, plus un coup de pouce de 0,6%, le premier depuis 2006.

"Ça fait six ans que les salariés au smic n'ont pas connu de coup de pouce. Nous rompons donc avec ce qui était la politique précédente du gouvernement", a souligné Michel Sapin.

Il a rappelé que le dernier coup de pouce avait été de 0,3%, le précédent, cinq ans avant, de 0,3% également, et celui d'avant, de 0,46%.

Le salaire minimum horaire brut en France, qui est aujourd'hui de 9,22 euros bruts de l'heure, sera porté au 1er juillet à 9,40 euros, et le salaire minimum mensuel brut de 1.398,37 à 1.425,67 euros pour un temps plein.

Cette hausse de 2% représentera 21,50 euros net de plus par mois pour un salarié payé au smic. Michel Sapin n'a en revanche pas pu chiffrer le coût total de la mesure.

Le patronat, très inquiet à l'idée d'une hausse importante qui risquerait de laminer la compétitivité des entreprises, a plutôt salué la modération du coup de pouce annoncé.   Suite...

 
<p>HAUSSE DU SMIC</p>