June 25, 2012 / 6:39 AM / 5 years ago

Moscovici juge nécessaires des économies supplémentaires en 2012

2 MINUTES DE LECTURE

<p>La France aura besoin de sept &agrave; dix milliards d'euros d'&eacute;conomies suppl&eacute;mentaires pour atteindre son objectif de d&eacute;ficit budg&eacute;taire en 2012, estime le ministre de l'Economie et des Finances Pierre Moscovici. /Photo prise le 13 juin 2012/Gonzalo Fuentes</p>

PARIS (Reuters) - La France aura besoin de sept à dix milliards d'euros d'économies supplémentaires pour atteindre son objectif de déficit budgétaire en 2012, a déclaré lundi le ministre de l'Economie et des Finances Pierre Moscovici.

Le gouvernement se réunit lundi en séminaire pour préparer le budget 2013, et doit présenter le projet de loi de finances rectificative pour 2012 le 4 juillet.

Interrogé sur une fourchette d'économies supplémentaires de sept à dix milliards d'euros nécessaires pour tenir l'objectif d'un déficit représentant 4,5% du produit intérieur brut (PIB) en 2012, Pierre Moscovici a déclaré : "Nous sommes entre les deux j'imagine, mais j'attends de voir les chiffres officiels."

"Si on a demandé un audit à la Cour des Comptes, c'est parce que nous voulions connaître le résultat exact de la gestion passée (...). Nous avons hérité d'une situation des finances publiques qui est assez calamiteuse", a-t-il ajouté, récusant le terme "d'austérité".

Le gouvernement prévoit de ramener le déficit, qui représentait 5,2% du PIB fin 2011 à 4,5% fin 2012 et à 3,0% fin 2013.

Chine Labbé, édité par Danielle Rouquié

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below