25 juin 2012 / 06:19 / dans 5 ans

Les valeurs suivies à la Bourse de Paris à la mi-séance

<p>Les valeurs bancaires sont &agrave; suivre &agrave; la Bourse de Paris tandis que Madrid doit transmettre dans la journ&eacute;e &agrave; ses partenaires europ&eacute;ens sa demande d'aide pour renflouer les banques espagnoles, une demande qui ne sera pas chiffr&eacute;e pr&eacute;cis&eacute;ment. /Photo d'archives/REUTERS/Lee Jae-Won</p>

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris, où l‘indice CAC 40 perd 1,77% à 3.036,13 points à 12h09, les investisseurs étant sceptiques quant à l‘annonce d‘initiatives décisives pour juguler la crise en zone euro lors du sommet européen des 28 et 29 juin.

* VIVENDI (-2,86%) a fait savoir qu‘il ne ferait pas d‘annonce à l‘issue de la réunion qui a eu lieu ce week-end sur ses orientations stratégiques dans un contexte de forte baisse du titre en Bourse.

* Les VALEURS CYCLIQUES pâtissent des inquiétudes relatives à la situation économique et financière de la zone euro.

PSA, également pénalisé par l‘information du journal Nikkei selon laquelle Toyota compte fournir des technologies hybrides à BMW, perd 3,42%.

RENAULT abandonne 2,52% et l‘indice paneuropéen Stoxx du secteur automobile 1,51%.

* Le SECTEUR TECHNOLOGIQUE (-1,36%) recule également avec Nokia (-7,25%), affecté par les difficultés du canadien RIM qui, selon le Sunday Times, envisage de se scinder en deux pour séparer sa division de fabrication de smartphones en difficulté de son réseau de messagerie.

ALCATEL-LUCENT recule de 2,31%, STMICROELECTRONICS de 2,17% et SOITEC de 2,95%.

* VALLOUREC est en baisse de 2,59%. Standard & Poor’s a abaissé sa perspective sur la dette du groupe de “stable” à “négative” tout en confirmant ses notes de long et court terme BBB+/A-2. “La révision de la perspective reflète notre opinion selon laquelle le profil de crédit de Vallourec en 2012 sera probablement faible comparé à sa note”, explique S&P dans son communiqué.

* CARREFOUR est en baisse de 2,91%, les analystes soulignant dans leurs notes les difficultés qui se profilent pour le secteur de la distribution après les avertissements de Danone (-1,7%) et Procter & Gamble. Les analystes et gérants interrogés par Reuters s‘attendent d‘ailleurs à une vague de profit warnings dans les semaines à venir.

* Les banques européennes (-2,16%) et les assureurs (-2,01%) sont en baisse, aux inquiétudes sur la crise en zone euro s‘ajoutant la demande officielle de l‘Espagne pour une aide européenne en faveur de ses banques.

BNP PARIBAS (-3,86%) accuse la plus forte baisse du CAC 40, AXA perd 3,55%, SOCIETE GENERALE 3,37% et CREDIT AGRICOLE 2,98%.

* PERNOD RICARD, qui fera le point sur l‘activité en Europe de l‘Ouest à 14h, est en baisse de 2,08%.

* A l‘inverse, EADS avance de 1,98%, alors que l‘euro est repassé en dessous de 1,25 dollar (1,2483 dollar).

* SAFRAN (+0,28%) signe la seule autre hausse du CAC 40, le titre rebondissant sur une résistance technique à près de 28,20 euros, notent des analystes graphiques.

* CFAO (+1,39%) a touché un plus haut historique à 37,52 euros en matinée, le groupe spécialisé dans la distribution automobile et pharmaceutique notamment en Afrique profitant de la décorrélation de son activité des difficultés européennes.

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below