Air France veut supprimer 5.122 postes d'ici fin 2013

jeudi 21 juin 2012 18h57
 

par Cyril Altmeyer

PARIS (Reuters) - Air France a annoncé jeudi un projet de réduction d'effectifs de 5.122 personnes d'ici décembre 2013 dans le cadre de son plan d'économies de deux milliards d'euros, afin de réduire sa dette d'autant et de renouer durablement avec les bénéfices.

Le chiffrage des sureffectifs de la branche française d'Air France-KLM, le numéro deux européen du transport aérien, correspond aux évaluations qui circulaient en interne, mais porte sur un calendrier plus resserré que prévu, le plan courant jusqu'à fin 2014, afin de parer aux incertitudes économiques.

La compagnie s'est engagée jeudi à ne procéder à aucun licenciement sec d'ici la fin de l'année prochaine, voire en 2014 si elle constate au second semestre 2013 que le plan se déroule comme prévu.

Mais cette promesse ne répond qu'en partie aux demandes des syndicats qui réclament qu'elle s'applique pendant toute la durée du plan.

"Ils nous demandent de nous engager jusqu'à fin 2014 et eux ne s'engagent que jusqu'à fin 2013, il y a quelque chose qui ne va pas là-dedans", a estimé Philippe Chassonnery, secrétaire général de Force ouvrière à Air France.

Pour David Ricatte, secrétaire général national de la CGT d'Air France, premier syndicat du groupe, "Air France édicte ses règles du jeu et se permet de les revoir en cours de route. Ça prouve qu'ils n'ont pas confiance dans leur propre plan. On ne marchera pas dans la combine."

"LA VIE CONTINUE"

Air France veut réduire ses coûts de 20% d'ici fin 2014, soit 1,8 milliard d'euros d'économies. La moitié devrait provenir des réductions d'effectifs, qui seront discutées avec les syndicats lors d'un nouveau comité central d'entreprise le 28 juin.   Suite...

 
<p>Air France-KLM pr&eacute;voit une baisse des effectifs de la soci&eacute;t&eacute; Air France de 5.120 personnes d'ici d&eacute;cembre 2013, sur un total de 49.300 salari&eacute;s sous contrat fran&ccedil;ais. /Photo d'archives/REUTERS/Eric Gaillard</p>