June 18, 2012 / 4:33 PM / 5 years ago

Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

3 MINUTES DE LECTURE

<p>LA CL&Ocirc;TURE DE LA BOURSE DE PARIS</p>

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour lundi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a terminé en baisse de 0,69% à 3.066,19 points, après une hausse à l'ouverture. L'inquiétude concernant l'Espagne et l'Italie a repris le dessus, malgré le soulagement lié aux résultats des élections grecques.

* Moteurs du rebond en début de séance, les VALEURS FINANCIÈRES se sont retournées et ont pesé lourdement sur l'indice. BNP PARIBAS (-4,43% à 28,17 euros), SOCIETE GENERALE (-4,30% à 17,015 euros) et CREDIT AGRICOLE (-3,38% à 3,173 euros) ont accusé les plus fortes baisses du CAC 40.

* Les secteurs CYCLIQUES, notamment l'automobile (+1,39%) et les technologiques (+0,94%) ont en revanche été recherchés après leur baisse de la semaine dernière. A Paris, STMICROELECTRONICS notamment, plus forte hausse du CAC 40, a gagné 2,95% à 4,259 euros, et MICHELIN a pris 1,64% à 48,30 euros.

Hors CAC 40, FAURECIA a gagné 4,14% à 12,95 euros et SOITEC a pris 5,98%, plus forte hausse du SBF 120, à 2,855 euros. Des analystes graphiques voient un rebond du titre, jusqu'à la résistance des 3,01 euros.

* EDF a pris 2,80% à 16,695 euros. Exane BNP Paribas est passé de "neutre" à "surperformer" sur la valeur, s'attendant à ce que les tarifs réglementés soient relevés.

* VEOLIA ENVIRONNEMENT a perdu 2,85% à 9,703 euros. La Caisse des dépôts est prête à reprendre à Veolia une partie de sa participation dans Veolia Transdev, une alternative à l'offre du fonds d'investissement Cube, rapporte la presse.

"L'incertitude s'accroît sur la capacité du groupe à mener cette cession rapidement", commente un analyste.

* CARREFOUR est retombé de 3,17% à 14,03 euros après un gain de 5,92% vendredi. Son nouveau PDG Georges Plassat se donne trois ans pour redresser le groupe à la dérive, avec une priorité au désendettement, à la décentralisation et à la réduction des frais généraux comme des dépenses publicitaires.

Raoul Sachs et Juliette Rouillon, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below