15 juin 2012 / 11:08 / il y a 5 ans

Les Bourses européennes en nette hausse à la mi-journée

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes évoluaient en nette hausse à mi-séance, les investisseurs étant soulagés par la perspective, le cas échéant, d‘une action des banques centrales pour soulager les marchés après les élections législatives en Grèce ce dimanche.

<p>Les Bourses europ&eacute;ennes &eacute;voluaient en nette hausse &agrave; mi-s&eacute;ance, les investisseurs &eacute;tant soulag&eacute;s par la perspective, le cas &eacute;ch&eacute;ant, d'une action des banques centrales pour soulager les march&eacute;s apr&egrave;s les &eacute;lections l&eacute;gislatives en Gr&egrave;ce ce dimanche. &Agrave; Paris, le CAC 40 progressait de 1,55% &agrave; 3.079,52 points, alors que la Bourse de Francfort gagnait 0,98% et celle de Londres prenait 0,48%. /Photo d'archives/REUTERS/John Schults</p>

À Paris, le CAC 40 progressait de 1,55% à 3.079,52 points. À Francfort, le Dax gagnait 0,98% et à Londres, le FTSE prenait 0,48%. L‘indice paneuropéen Eurostoxx 50 avançait de 1,47%.

La progression des places boursières est tirée par le rebond des valeurs financières. Le secteur européen des banques grimpait de 1,56% et celui de l‘assurance de 1,61%.

Le compartiment automobile (+1,45%) est aussi recherché malgré l‘annonce d‘une baisse de 8,7% des immatriculations de voitures neuves en mai dans l‘Union européenne, selon l‘Association des constructeurs européens d‘automobiles (Acea).

Sur le front des valeurs, Barclays (+4,54%) affichait la plus forte hausse de l‘EuroStoxx50.

Carrefour avançait de plus de 3% après que le distributeur, à deux jours d’élections cruciales pour l‘avenir de la Grèce, a annoncé vendredi qu‘il se retirait de ce pays, une opération qui coûtera 220 millions d‘euros de charges au groupe français mais le libérera de son exposition financière à la péninsule hellénique.

L‘action H&M gagnait 1,59% après que le deuxième groupe mondial de prêt-à-porter a fait état de ventes meilleures que prévu au mois de mai grâce à des conditions climatiques plus clémentes après un mois d‘avril morose.

Blandine Hénault pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below