Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

vendredi 15 juin 2012 08h29
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris au lendemain de la dégradation à "BBB+" de la note de la France par l'agence de notation Egan-Jones.

* FINANCIÈRES - Les banques centrales des principales puissances économiques mondiales se tiennent prêtes à stabiliser les marchés et à prévenir tout assèchement du crédit si le résultat des élections législatives en Grèce dimanche déclenche une tempête sur les places financières, ont dit à Reuters des sources du G20.

Par ailleurs, selon un article de Handelsblatt, citant des diplomates européens, la Banque centrale européenne (BCE) devrait se voir accorder un rôle plus important dans la supervision des banques de la zone euro.

* CNP ASSURANCES - Dans un entretien publié vendredi par Les Echos, le directeur général du groupe, Gilles Benoist, assure que CNP est bien capitalisé, réfutant les propos tenus mardi par le président de la commission de surveillance de la Caisse des dépôts, qui contrôle 40% du capital du groupe.

* CRÉDIT AGRICOLE - La banque grecque Emporiki a annoncé qu'elle allait transférer à sa maison-mère française les actions de ses filiales en Roumanie, Bulgarie et Albanie, parachevant un processus entamé en 2009.

* SOCIÉTÉ GÉNÉRALE - Clayton Dubilier & Rice et deux autres fonds de capital investissement au moins ont soumis ces dernières semaines des offres sur TCW Group, filiale de la Société générale, ont dit des sources proches du dossier.

* CARREFOUR a annoncé la réorganisation de son partenariat en Grèce avec Marinopoulos, ce dernier rachetant au distributeur français sa participation dans leur filiale commune et devenant ainsi le franchisé exclusif de Carrefour en Grèce, à Chypre et dans les Balkans.

Le distributeur a par ailleurs annoncé jeudi soir le rachat par sa filiale argentine de 129 magasins de l'enseigne discount Eki, une opération qui lui permet de renforcer sa position sur un marché en forte croissance.

* DASSAULT SYSTÈMES a confirmé vendredi ses objectifs à l'horizon 2014, l'éditeur de logiciels de fabrication assistée par ordinateur s'estimant en bonne voie pour plus que doubler son bénéfice net par action (BNPA) non-IFRS par rapport à 2009.   Suite...

 
<p>Le titre Cr&eacute;dit agricole figure au rang des valeurs &agrave; suivre ce vendredi &agrave; la Bourse de Paris, alors que sa filiale grecque Emporiki compte lui transf&eacute;rer les actions de ses filiales en Roumanie, Bulgarie et Albanie, parachevant un processus entam&eacute; en 2009. Le secteur financier dans son ensemble est &eacute;galement &agrave; suivre, &agrave; l'approche des &eacute;lections l&eacute;gislatives en Gr&egrave;ce dimanche. /Photo d'archives/REUTERS/Jean-Paul P&eacute;lissier</p>