Carrefour reprend 129 magasins d'Eki en Argentine

jeudi 14 juin 2012 20h32
 

PARIS (Reuters) - Carrefour a annoncé jeudi le rachat par sa filiale argentine de 129 magasins de l'enseigne de magasins discount Eki, une opération qui lui permet de renforcer sa position sur un marché en forte croissance.

Le deuxième distributeur mondial ne précise pas le montant de l'acquisition mais une source proche du dossier avait évoqué le mois dernier un investissement de 300 millions de pesos argentins, soit environ 52 millions d'euros.

Eki, surtout présent à Buenos Aires et dans sa région, est en cessation de paiement depuis la fin 2011 et le gouvernement argentin s'est mobilisé ces derniers mois pour trouver un repreneur à l'entreprise, qui emploie quelque 2.300 personnes.

Le patron de la filiale locale de Carrefour avait été reçu début mai par le ministre argentin du Travail.

"Avec cette acquisition, Carrefour renforce sa position de leader en Argentine et élargit son réseau de magasins de proximité", dit le groupe dans un communiqué jeudi.

Les 129 magasins repris regroupent 19 petits supermarchés et 110 magasins de proximité.

De son côté, Carrefour Argentine exploite 261 points de vente de différents formats répartis dans tout le pays. La filiale a réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires en hausse de 20% à 3,0 milliards d'euros, soit un peu plus de 3% du CA total du groupe.

Après un bond de 8,9% en 2011, l'économie argentine, la troisième d'Amérique latine, devrait voir sa croissance ralentir nettement cette année : le gouvernement table sur une hausse de 5,1% du produit intérieur brut.

Marc Angrand, édité par Benoît Van Overstraeten

 
<p>Carrefour a annonc&eacute; jeudi le rachat par sa filiale argentine de 129 magasins de l'enseigne de magasins discount Eki. /Photo d'archives/REUTERS/Regis Duvignau</p>