14 juin 2012 / 05:58 / il y a 5 ans

Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

<p>Le titre France T&eacute;l&eacute;com figure au rang des valeurs &agrave; suivre ce jeudi &agrave; la Bourse de Paris, alors que selon directeur financier, Gervais Pellissier, le groupe juge possible de rapatrier ses centres d'appel en France &agrave; condition de pouvoir continuer &agrave; les faire fonctionner 24 heures sur 24. /Photo d'archives/R&eacute;gis Duvignau</p>

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris.

* CRÉDIT AGRICOLE travaille à des plans prévoyant un abandon de sa filiale Emporiki ou une fusion de celle-ci avec un conglomérat d'autres banques grecques dans le cas où Athènes quitterait la zone euro, selon le Wall Street Journal.

* UNIBAIL RODAMCO a annoncé jeudi un accord avec Perella Weinberg Real Estate fund pour l'acquisition de 51% d'une société holding qui lui permettra de se développer dans les centres commerciaux en Allemagne.

* LVMH a racheté 100% du capital du grand tailleur indépendant parisien Arnys à la famille Grimbert qui avait fondé la maison en 1933, rapportent plusieurs journaux, sans préciser le montant de la transaction. Le chiffre d'affaires est estimé à près de 10 millions d'euros, selon Les Echos, propriété de LVMH.

* FRANCE TÉLÉCOM juge possible de rapatrier ses centres d'appel en France à condition de pouvoir continuer à les faire fonctionner 24 heures sur 24, a déclaré mercredi son directeur financier Gervais Pellissier lors du sommet Reuters des TMT.

* TECHNICOLOR - Le fonds d'investissement américain Vector Capital a annoncé mercredi soir un relèvement de son offre face à celle de JPMorgan Chase.

* BIOALLIANCE PHARMA a annoncé mercredi la signature d'un accord exclusif de licence avec une filiale du groupe israélien Teva Pharmaceutical Industries pour commercialiser en Israël l'acyclovir Lauriad, un traitement de l'herpès labial.

* GROUPE PARTOUCHE a fait état mercredi d'une baisse de 6% de son chiffre d'affaires au deuxième trimestre, à 103,7 millions d'euros, conséquence de la baisse du produit brut des jeux qui touche selon lui la quasi-totalité des casinos.

Raoul Sachs et Marc Angrand, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below