Pékin soutiendra sept nouveaux secteurs industriels stratégiques

mardi 12 juin 2012 09h08
 

PÉKIN (Reuters) - La Chine compte prendre une série de mesures fiscales au cours du second semestre 2012 dans le but de soutenir la croissance des nouveaux secteurs stratégiques de son industrie, selon un article paru dans la presse officielle mardi.

Le Conseil d'Etat a approuvé fin mai un projet en faveur de sept secteurs stratégiques d'ici 2015, dans le cadre de la réforme de l'économie et du soutien à la croissance.

"La prochaine orientation importante de la politique budgétaire chinoise est de soutenir activement le développement des nouveaux secteurs stratégiques," écrit le Quotidien d'information économique, qui dépend de l'agence de presse Chine nouvelle, citant un responsable du ministère des Finances.

Ces secteurs sont les économies d'énergie et la protection de l'environnement, les véhicules propres, les nouvelles technologies de l'information, les biotechnologies, les matériaux industriels, la fabrication d'équipements de pointe et les énergies nouvelles.

Pékin va dépenser davantage pour ses secteurs, notamment pour promouvoir les technologies innovantes, a précisé le journal, citant un expert non identifié récemment engagé par le gouvernement pour travailler sur ces projets.

Le gouvernement va également leur proposer des réductions fiscales et accorder un traitement préférentiel au nouveaux produits fabriqués par ces secteurs de l'industrie, ajoute-t-il.

Langi Chiang and Don Durfee, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

 
<p>Installation de panneaux solaires dans la r&eacute;gion autonome du Xinjiang, en Chine. P&eacute;kin compte prendre une s&eacute;rie de mesures fiscales au cours du second semestre 2012 dans le but de soutenir la croissance dans sept nouveaux secteurs strat&eacute;giques de son industrie, selon un article paru dans la presse officielle. Ces secteurs sont les &eacute;conomies d'&eacute;nergie et la protection de l'environnement, les v&eacute;hicules propres, les nouvelles technologies de l'information, les biotechnologies, les mat&eacute;riaux industriels, la fabrication d'&eacute;quipements de pointe et les &eacute;nergies nouvelles. /Photo prise le 18 mai 2012/REUTERS</p>