Obama presse les dirigeants européens de vite réagir à la crise

vendredi 8 juin 2012 17h44
 

WASHINGTON (Reuters) - Le président américain Barack Obama a déclaré vendredi que les dirigeants européens étaient confrontés à "un besoin urgent d'agir" face à la crise financière dans la zone euro et qu'ils devaient injecter des capitaux dans leurs banques en difficulté "dès que possible".

"Ces décisions sont fondamentalement dans les mains des dirigeants européens et, heureusement, ils comprennent la gravité de la situation et le besoin urgent d'agir", a dit Barack Obama lors d'une conférence de presse.

Il a également pressé le Congrès américain d'adopter des mesures pour renforcer l'économie américaine, menacée, selon lui, par une possible récession en Europe.

Jason Lange, Julien Dury pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

 
<p>Le pr&eacute;sident am&eacute;ricain Barack Obama a d&eacute;clar&eacute; vendredi que les dirigeants europ&eacute;ens &eacute;taient confront&eacute;s &agrave; "un besoin urgent d'agir" face &agrave; la crise financi&egrave;re dans la zone euro et qu'ils devaient injecter des capitaux dans leurs banques en difficult&eacute; "d&egrave;s que possible". /Photo prise le 8 juin 2012/REUTERS/Larry Downing</p>