June 8, 2012 / 7:09 AM / 5 years ago

Déficit budgétaire de l'Etat de 59,9 milliards d'euros en avril

3 MINUTES DE LECTURE

<p>Le d&eacute;ficit du budget de l'Etat fran&ccedil;ais s'est &eacute;tabli &agrave; 59,9 milliards d'euros en avril contre 61,4 milliards un an plus t&ocirc;t &agrave; la m&ecirc;me p&eacute;riode, selon les donn&eacute;es publi&eacute;es par le minist&egrave;re du Budget. /Photo d'archives/Thierry Roge</p>

PARIS (Reuters) - Le déficit du budget de l'Etat français s'est établi à 59,9 milliards d'euros en avril contre 61,4 milliards un an plus tôt à la même période, selon les données publiées vendredi par le ministère du Budget.

Les dépenses (budget général et prélèvements sur recettes) atteignent 133,6 milliards d'euros contre 128,2 milliards un an plus tôt.

Les recettes (nettes des remboursements et dégrèvements) s'établissent à 91,0 milliards d'euros contre 88,6 milliards.

Par rapport à l'an dernier, "l'évolution positive s'explique essentiellement par la progression des recettes fiscales et par l'enregistrement, en janvier 2012, d'un produit exceptionnel relatif à l'attribution d'autorisations d'utilisation de fréquences hertziennes", écrit le ministère dans un communiqué.

"Ces résultats sont, à ce stade de l'année, conformes aux prévisions de la dernière loi de finances préparée par le précédent gouvernement", poursuit-il.

<p>LE D&Eacute;FICIT DU BUDGET DE L&rsquo;&Eacute;TAT</p>

Le déficit de l'Etat est la principale composante du déficit public qui comprend aussi les comptes sociaux et ceux des collectivités locales.

La France s'est engagée à réduire le déficit public à 4,5% du PIB fin 2012, après 5,2% en 2011, pour revenir en 2013 à la limite européenne de 3%.

François Hollande prévoit d'équilibrer les comptes publics en 2017.

Le président a demandé à la Cour des comptes un audit sur l'exécution du budget 2012 qui sera publié à la fin du mois.

La France réduira comme promis son déficit malgré une évolution naturelle qui le pousse vers 5% cette année et 4,2% l'an prochain, a déclaré mercredi le ministre des Finances, Pierre Moscovici.

Jean-Baptiste Vey

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below