Etihad prend une participation de 4% dans Virgin Australia

mardi 5 juin 2012 11h36
 

DUBAI (Reuters) - Etihad Airways est entrée à hauteur de près de 4% dans le capital de Virgin Australia Holdings et vise à terme une participation d'au moins 10%, a annoncé mardi le directeur général de la compagnie aérienne basée à Abou Dhabi.

Etihad a acquis 3,96% de la compagnie aérienne australienne en rachetant des actions sur les marchés au cours des dernières semaines, a précisé la compagnie émiratie dans un communiqué, sans préciser le prix qu'elle a consenti à payer.

"Etihad Airways est convaincue que cette prise de capital dans les opérations locales de Virgin Australia renforce de manière significative le partenariat stratégique à dix ans conclu par les deux compagnies en août 2010", lit-on dans le communiqué.

"A un moment donné, nous souhaiterions détenir au moins 10% (des parts), si nous obtenons les autorisations nécessaires", a précisé à Reuters James Hogan, le PDG d'Etihad.

Virgin Australia est actuellement détenue à 46% par des capitaux étrangers, dont 26% par Richard Branson et 20% par Air New Zealand.

Son action a pris 1,2% mardi à la Bourse de Sydney après l'annonce de l'entrée dans son capital d'Etihad et des difficultés rencontrées par sa rivale Qantas, qui a subi sur l'exercice 2011-2012 sa première perte nette annuelle depuis sa privatisation en 1995.

Interrogé par Reuters, James Hogan a exclu de prendre une participation dans Qantas.

Fondée il y a huit ans, Etihad Airways a multiplié ces derniers mois les prises de participation -particulièrement en Europe- dans le but de pouvoir rivaliser avec ses rivales du Golfe à capitaux publics, comme Emirates et Qatar Airways.

En décembre, la compagnie d'Abou Dhabi avait en porté sa participation dans Air Berlin de 3% à près de 30% pour un prix de 73 millions d'euros.   Suite...

 
<p>Etihad Airways est entr&eacute;e &agrave; hauteur de pr&egrave;s de 4% dans le capital de Virgin Australia Holdings et la compagnie d'Abou Dhabi vise &agrave; terme une participation d'au moins 10%. /Photo d'archives/REUTERS/Daniel Munoz</p>