Les marchés européens finissent la semaine en forte baisse

vendredi 1 juin 2012 18h31
 

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en forte baisse et au plus bas depuis six mois tandis que l'euro atteignait un plus bas de près de deux ans, des chiffres décevants sur l'emploi aux Etats-Unis étant venus s'ajouter aux craintes déjà vives liées à la situation financière et économique de la zone euro ainsi qu'au ralentissement de la croissance chinoise.

À Paris, le CAC 40 a terminé la séance en baisse de 2,21% à 2.950,47 points. Le Footsie britannique a cédé 1,14% et le Dax allemand 3,42%, tandis que l'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 a finalement reculé de 1,88%, au plus bas depuis décembre.

L'économie américaine n'a créé que 69.000 emplois en mai, un chiffre inférieur de plus de moitié au consensus Reuters et le plus faible depuis un an. Le taux de chômage est reparti à la hausse, à 8,2%.

Ces chiffres sont venus s'ajouter aux mauvaises nouvelles en provenance d'Europe, où se multiplient les signes de ralentissement de l'activité et où aucun signe encourageant n'est venu apaiser les craintes liées à la crise de la dette dans la zone euro, ainsi que de Chine, où l'industrie a confirmé son ralentissement dans les dernières enquêtes auprès des directeurs d'achats.

Marc Angrand pour le service français

 
<p>LA CL&Ocirc;TURE DES BOURSES EUROP&Eacute;ENNES</p>