Rexel vise plus de 6,5% de marge en 2015

mardi 29 mai 2012 10h31
 

par Gilles Guillaume

PARIS (Reuters) - Rexel a annoncé mardi viser une marge opérationnelle courante supérieure à 6,5% en 2015 dans le cadre de son nouveau plan stratégique axé sur la demande liée aux économies d'énergies et la poursuite des acquisitions.

Le premier distributeur mondial de matériel électrique, qui présente ce jour aux investisseurs un plan dénommé "Energy in motion" (l'énergie en mouvement), a également confirmé ses objectifs pour l'année en cours, notamment une marge d'Ebita (résultat avant intérêts, impôts et amortissement) ajusté d'au moins 5,7%, le niveau atteint en 2011.

"La première des priorités stratégiques, et la plus fondamentale, est de favoriser une croissance rentable, à la fois organiquement et par le biais d'acquisitions", a déclaré Rudy Provoost, nouveau président du directoire du groupe, au cours d'une conférence téléphonique.

Son prédécesseur, Jean-Charles Pauze, visait une marge d'Ebita ajusté proche de 6,5% en 2013.

"Nous confirmons tous nos objectifs", a précisé Michel Favre, directeur financier de Rexel. "Il faut bien sûr tenir compte de la volatilité de nos marchés actuels, mais nous sommes en chemin pour atteindre l'objectif de 2013."

Michel Favre a rappelé que cet objectif de marge était fondé sur l'estimation d'un chiffre d'affaires de l'ordre de 13,5 milliards d'euros d'ici deux ans. En 2011, le CA de Rexel a augmenté de 6,2% en données comparables et à nombre de jours constants à 12,7 milliards.

Rexel n'a pas fourni d'objectif de ventes en valeur absolue pour les années à venir, indiquant simplement que sa croissance organique, hors effets de cuivre, devrait être supérieure d'environ deux points à la croissance moyenne pondérée du PIB des régions où il est présent.

PIPELINE DE CIBLES D'ACQUISITIONS   Suite...