28 mai 2012 / 20:23 / dans 5 ans

Panasonic supprimerait la moitié des postes à son siège de Tokyo

<p>Le groupe japonais d'&eacute;lectronique Panasonic va diminuer de pr&egrave;s moiti&eacute; le nombre des salari&eacute;s qu'il emploie &agrave; son si&egrave;ge, via des mises en retraite anticip&eacute;es et des transferts vers des filiales, selon le quotidien financier Nikkei. /Photo d'archives/REUTERS/Kim Kyung-Hoon</p>

par Maneesha Tiwari

(Reuters) - Le groupe japonais d’électronique Panasonic va diminuer de près moitié le nombre des salariés qu‘il emploie à son siège, via des mises en retraite anticipées et des transferts vers des filiales, rapporte lundi le quotidien financier Nikkei.

Le groupe, qui a accusé une perte record de 772 milliards de yens (7,75 milliards d‘euros) au cours de son dernier exercice fiscal, va ramener les effectifs de son siège à 4.000 contre 7.000 actuellement.

Panasonic cherche à revenir dans le vert cette année, visant un bénéfice net de 50 milliards de yens.

Selon le journal, Panasonic devrait ouvrir en juillet des négociations avec ses salariés, et proposer des retraites anticipées qui pourraient démarrer dès l‘automne prochain.

Maneesha Tiwarin, Nicolas Delame pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below