Bankia demande 19 milliards d'euros de plus à l'Etat espagnol

vendredi 25 mai 2012 22h11
 

par Carlos Ruano et Sonya Dowsett

MADRID (Reuters) - Bankia, la quatrième banque d'Espagne, a demandé vendredi à l'Etat de lui fournir 19 milliards d'euros pour l'aider à surmonter ses difficultés, plus de deux fois le montant minimum estimé cette semaine par le gouvernement.

La banque a également révélé une perte de 2,979 milliards d'euros après un réexamen de ses comptes.

Ces fonds, qui doivent servir à couvrir l'exposition de la banque au marché de l'immobilier et la détérioration du crédit, viendront s'ajouter aux 4,5 milliards d'euros déjà injectés par l'Etat.

La banque a par ailleurs indiqué qu'elle procéderait à une augmentation de capital d'environ 12 milliards d'euros.

Elle s'attend en outre à ce que sa nationalisation soit finalisée en octobre.

Une fois que le processus de recapitalisation aura été effectué, le ratio de fonds propres durs atteindra 9,8%, a-t-elle encore indiqué.

Ce dossier est considéré comme un élément clé de la restructuration en cours du système bancaire espagnol, dont les difficultés risquent, aux yeux de certains observateurs, de contraindre la quatrième économie de la zone euro à demander une aide internationale.

Madrid a décidé de prendre le contrôle de Bankia, qui détient environ 10% des dépôts bancaires du pays, car la banque était incapable de faire face seule aux retombées de l'éclatement de la bulle immobilière en 2008. Mais le gouvernement assure qu'il s'agit d'un cas exceptionnel.   Suite...

 
<p>Bankia, la quatri&egrave;me banque d'Espagne, a demand&eacute; vendredi &agrave; l'Etat de lui fournir 19 milliards d'euros suppl&eacute;mentaires pour l'aider &agrave; surmonter ses difficult&eacute;s, plus de deux fois le montant minimum estim&eacute; cette semaine par le gouvernement. La banque a &eacute;galement r&eacute;v&eacute;l&eacute; une perte de 2,979 milliards d'euros apr&egrave;s un r&eacute;examen de ses comptes. /Photo prise le 25 mai 2012/REUTERS/Paul Hanna</p>