La Catalogne appelle l'Etat central à l'aide en Espagne

vendredi 25 mai 2012 16h11
 

par Fiona Ortiz

MADRID (Reuters) - La Catalogne, la plus riche des régions autonomes d'Espagne, a besoin de l'aide financière de l'Etat central faute de pouvoir refinancer sa dette cette année, a annoncé vendredi son président, Artur Mas.

"Peu importe comment on y arrive, mais nous avons besoin de pouvoir effectuer des paiements à la fin du mois. On ne peut pas redresser son économie si on ne peut pas payer ses factures", a-t-il dit à un groupe de journalistes étrangers.

La Catalogne, qui regroupe environ 20% de l'activité économique de l'Espagne, a plus de 13 milliards d'euros de dette à refinancer cette année, qui s'ajoutent à son déficit budgétaire.

La confirmation de ses difficultés par son président a eu un effet immédiat sur les marchés financiers : l'euro est brièvement tombé sous 1,25 dollar, son plus bas niveau depuis juillet 2010, tandis que le rendement de la dette à 10 ans espagnole remontait vers 6,30%.

Les dettes des 17 régions d'Espagne et la montée ininterrompue des créances douteuses de ses banques depuis l'éclatement de la bulle immobilière en 2008 font craindre une amplification de la crise de la zone euro, surtout si Madrid était contraint de demander une aide internationale, comme l'Irlande, le Portugal et la Grèce.

Au total, les régions ont 36 milliards d'euros de dettes à refinancer cette année et leurs budgets devraient enregistrer un déficit cumulé de 15 milliards.

L'an dernier, nombre d'entre elles avaient couvert une partie de leurs besoins de financements en repoussant de plusieurs mois, voire de plusieurs années, le paiement de certains de leurs fournisseurs, comme les entreprises de voirie où les entreprises d'équipements hospitaliers.

Cette année, le gouvernement central a mis à leur disposition une facilité de crédit exceptionnelle pour le paiement des fournisseurs, que la Catalogne a déjà sollicitée à hauteur de deux milliards d'euros.   Suite...

 
<p>Vue de Barcelone, capitale de la Catalogne. La plus riche des r&eacute;gions autonomes d'Espagne a besoin de l'aide financi&egrave;re de l'Etat central faute de pouvoir refinancer sa dette cette ann&eacute;e. La r&eacute;gion a plus de 13 milliards d'euros de dette &agrave; refinancer cette ann&eacute;e, qui s'ajoutent &agrave; son d&eacute;ficit budg&eacute;taire. /Photo prise le 16 mars 2012/REUTERS/Albert Gea</p>