Les valeurs suivies à la Bourse de Paris à la mi-séance

vendredi 25 mai 2012 13h03
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris, où le CAC 40 s'est retourné à la baisse, reculant de 0,38% à 3.026,60 points vers 12h55.

Les inquiétudes entourant la zone euro et la conjoncture mondiale reprennent le dessus, après une matinée en hausse sur des anticipations de nouvelles mesures de soutien à l'économie venant notamment de la Banque centrale européenne.

* CARREFOUR (+1,8%) est en tête des hausses du CAC 40 après que le distributeur a annoncé le départ, avant la date prévue du 18 juin, de son PDG Lars Olofsson qui est remplacé par Georges Plassat.

* ALCATEL-LUCENT (+1,2%) conserve la première place parmi les plus fortes hausses du CAC 40, toujours soutenu par une annonce de taille : le lancement d'un routeur de coeur de réseau internet qui lui permettra de s'attaquer aux grands acteurs de ce marché, Cisco et Juniper Networks.

* EDF gagne 0,9%. EDF a annoncé jeudi son intention d'accélérer son développement à l'international alors que ses perspectives en France restent limitées par des incertitudes récurrentes sur les futures hausses de tarifs de l'électricité.

* CAPGEMINI (-4,15%) accuse le plus forte baisse du CAC 40 au lendemain de l'assemblée générale qui a avalisé le départ de son fondateur Serge Kampf et la nomination de Paul Hermeli, directeur général, PDG de la SSII. Le titre avait progressé de 3,38% entre lundi et jeudi.

* ACCOR perd 3,4% sur des prises de bénéfices après avoir gagné 5,23% au cours des quatre dernières séances.

* AREVA (+5,3%) est en tête des hausses du SBF 120 sur un rebond technique après avoir franchi le seuil de résistance autour de 10 euros.

* NEXANS fait un bond de 4,7%. Kepler a relevé son conseil d'alléger à acheter sur l'action du fabricant de câbles avec un objectif de cours maintenu à 42 euros.   Suite...

 
<p>Carrefour est en t&ecirc;te des hausses du CAC 40 apr&egrave;s que le distributeur a annonc&eacute; le d&eacute;part, avant la date pr&eacute;vue du 18 juin, de son PDG Lars Olofsson qui est remplac&eacute; par Georges Plassat. /Photo prise le 22 janvier 2011/REUTERS/Damir Sagolj</p>