Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

lundi 21 mai 2012 18h07
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a fini en hausse de 0,64% à 3.027,15 points, soutenu par des rachats à bon compte après son recul de 3,9% la semaine dernière.

* Les VALEURS CYCLIQUES, automobile en tête, ont tiré le rebond technique du marché, alors que les dirigeants du G8 se sont exprimés samedi en faveur du maintien de la Grèce dans la zone euro et se sont engagés à prendre toutes les mesures nécessaires pour relancer l'économie.

RENAULT a progressé de 4,67% à 32,02 euros, plus forte hausse du CAC 40 et du SBF 120 devant PSA (+4,15% à 8,489 euros). L'indice Stoxx du secteur automobile a gagné 1,35% après un recul de 7,7% la semaine dernière, avec FIAT (+8,6%) et Renault, les deux constructeurs bénéficiant chacun de notes favorables de la part de brokers.

ARCELORMITTAL, qui a suspendu un projet de développement de 1,5 milliard de dollars (1,2 milliard d'euros) au Brésil faute de demande, a avancé de 2,72% à 11,71 euros, après une chute de 9,2% la semaine passée.

SAINT-GOBAIN s'est adjugé 2,75% à 29,91 euros et CAPGEMINI 2,45% à 28,04 euros.

Les PARAPETROLIERES ont été dopées par les cours de l'or noir, le baril de Brent s'octroyant 1,12% à 108,34 dollar vers 17h50. TECHNIP a pris 4,13% à 74,64 euros, CGG VERITAS 3,47% à 18,19 euros et MAUREL ET PROM 1,36% à 11,22 euros.

* HAVAS a fini sur un gain de 2,85% à 4,005 euros. Le fonds Parvus Asset Management a acquis la semaine dernière de nouvelles actions du capital de Havas, portant à 17,41% sa participation dans le groupe publicitaire dont il est le deuxième actionnaire derrière Vincent Bolloré, selon un avis publié par l'Autorité des marchés financiers (AMF).

* A rebours de tendance, les UTILITIES restent pénalisées par les craintes des investisseurs, le marché estimant en effet que ce secteur pourrait pâtir d'un durcissement de la fiscalité en Europe sur fond de redressement des finances publiques.

EDF a perdu 0,68% à 15,355 euros, plus forte baisse du CAC 40, GDF SUEZ a cédé 0,25% à 16,20 euros et AREVA 1,09% à 8,962 euros. L'indice Stoxx (-0,72%), qui a perdu 3,6% la semaine dernière, a accusé la seule baisse sectorielle en Europe.   Suite...

 
<p>LA CL&Ocirc;TURE DE LA BOURSE DE PARIS</p>