Comptes courants déficitaires de 4,1 milliards en mars

lundi 14 mai 2012 15h19
 

PARIS (Reuters) - Le déficit des paiements courants de la France s'est réduit à 4,1 milliards d'euros en mars après 5,3 milliards en février, montrent les chiffres publiés lundi par la Banque de France.

Le déficit de février avait été annoncé dans un premier temps à 5,0 milliards.

En mars, l'amélioration s'explique par une diminution du déficit des échanges de biens et par une hausse de l'excédent net sur les échanges de services, note la BdF.

Le déficit des échanges de biens a ainsi baissé à 6,0 milliards d'euros contre 6,7 milliards un mois plus tôt. Les échanges de services ont pour leur part dégagé un solde positif de 1,8 milliard après 1,3 milliard en février.

Le solde, positif, des revenus diminue légèrement à 2,4 milliards d'euros après 2,5 milliards en février.

Le déficit des transferts courants est stable à 2,3 milliards.

Le compte financier est négatif de 9,8 milliards d'euros après +15,8 milliards en février.

Les investissements directs français à l'étranger ressortent à 5,5 milliards d'euros après 1,5 milliard un mois plus tôt, tandis que les investissements directs des non-résidents en France progressent à 3,7 milliards après 2,6 milliards en février.

Les investissements de portefeuille se traduisent par des entrées de capitaux pour 32,0 milliards (après 18,5 milliards en février), à nouveau principalement dues à des achats par les non-résidents de titres (publics et bancaires) émis en France (27,7 milliards), note la BdF.   Suite...

 
<p>LA BALANCE DES PAIEMENTS</p>