CNP affecté par la baisse des marchés de l'épargne

vendredi 11 mai 2012 09h57
 

PARIS (Reuters) - CNP Assurances a annoncé vendredi que la baisse des marchés de l'épargne en Europe avait continué de peser sur son chiffre d'affaires au premier trimestre et expliqué que le changement de gouvernement en France entretenait l'incertitude sur le secteur de l'assurance vie.

Le chiffre d'affaires de l'assureur a baissé de 12,9% durant les trois premiers mois de l'année, à 7,028 milliards d'euros.

L'action CNP Assurances signait vendredi en début de séance un retrait plus marqué que celui du secteur: à 09h50, le titre perdait 2,27% à 9,7330 euros alors que l'indice européen limitait ses pertes à 1,35%.

"Il y a un certain attentisme lié à la structure de la fiscalité et de l'épargne en général", a déclaré lors d'une conférence téléphonique le directeur financier du groupe, Antoine Lissowski.

Il a expliqué qu'il était ardu d'évaluer l'impact qu'aurait le doublement du plafond du Livret A prévu par le président élu François Hollande sur l'appétit des français pour l'assurance vie.

Celle-ci souffre actuellement de la concurrence des banques, qui cherchent à attirer les clients et leurs dépôts avec des comptes d'épargne attractifs.

La persistance de taux d'intérêt bas rend aussi les produits d'assurance vie classiques peu attractifs en terme de rendement.

Malgré une activité en retrait, CNP Assurances a réussi à dégager au premier trimestre un résultat net en progression de 1,8% à 275 millions d'euros grâce à une amélioration des marchés financiers.

Le groupe a profité de l'embellie pour poursuivre son programme de cessions d'actifs risqués, notamment en Italie et en Espagne.   Suite...