Les valeurs suivies à la Bourse de Paris

lundi 7 mai 2012 18h23
 

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40, qui avait perdu 1,9% vendredi, a fini en hausse de 1,65% à 3.214,22 points, malgré la prudence affichée par les investisseurs au lendemain de la victoire du socialiste François Hollande à la présidentielle française et des élections législatives grecques.

* UNIBAIL-RODAMCO, dont le dividende de 8 euros par action a été détaché ce lundi, a fini en tête des hausses du CAC 40 (+4,23% à 139,10 euros).

* La CONSTRUCTION a été recherchée, François Hollande ayant indiqué durant la campagne souhaiter développer le secteur, en construisant notamment de nouveaux logements sociaux.

BOUYGUES s'est octroyé 3,84% à 21,225 euros, EIFFAGE 4,16% à 26,05 euros et VINCI 3,01% à 35,29 euros. L'indice sectoriel Stoxx s'est adjugé 1,83%, plus forte hausse sectorielle en Europe.

LAFARGE, qui avait reculé de 2,2% vendredi malgré des résultats jugés solides au regard de la conjoncture par certains analystes, a pris 4,03% à 30,495 euros. Citigroup a également relevé sa recommandation sur la valeur à "acheter".

* Les BANCAIRES européennes (+1,67%) se sont nettement redressées en journée à la faveur du plan d'assainissement de Bankia que prépareraient Madrid et la Banque d'Espagne, après avoir perdu 1,3% en matinée avec les incertitudes liées au vote grec.

CRÉDIT AGRICOLE (-2,36% à 3,559 euros), très exposé à la Grèce en raison de sa filiale locale Emporiki plombée par les pertes, a accusé la plus forte baisse du CAC 40.

Moins exposées, BNP PARIBAS a fini sur un gain de 4,21% à 30,21 euros et Société générale de 4,02% à 17,99 euros, après avoir perdu plus de 3,5% dans les premiers échanges.

* Les VALEURS NUCLÉAIRES ont pâti des projets socialistes sur le secteur, EDF sous-performant le reste de la cote avec un gain limité à 0,52% à 16,415 euros et AREVA cédant 1,05% à 13,15 euros.   Suite...

 
<p>LA CL&Ocirc;TURE DE LA BOURSE DE PARIS</p>