Carrefour est sur le point de racheter l'argentin Eki

lundi 7 mai 2012 11h34
 

BUENOS AIRES, PARIS (Reuters) - Carrefour est sur le point de racheter la chaîne argentine de magasins discount Eki, a-t-on appris auprès d'une source proche de la filiale locale du distributeur français.

Le deuxième distributeur mondial derrière l'américain Wall Mart investirait 300 millions de pesos argentins (soit quelque 52 millions d'euros) pour reprendre la chaîne en cessation en paiement depuis la fin 2011, et qui compte 130 magasins à Buenos Aires ainsi que dans la Province de Santa Fe.

Le patron de Carrefour Argentine, Daniel Fernández, a été reçu vendredi 4 mai par le ministre du Travail et les discussions ont principalement porté sur la préservation des 2.300 emplois d'Eki, selon un communiqué publié en fin de semaine dernière par le ministère argentin du Travail.

Le distributeur français se serait engagé à payer rétroactivement les salaires des employés, a-t-on ajouté de même sources.

A Paris, le groupe se refusait à tout commentaire.

Carrefour, qui bataille sur ses marchés matures et dont les parts de marché ont encore fortement reculé dans l'Hexagone, pourrait grâce à cette acquisition étendre son empreinte dans un marché à très forte croissance.

Le français compte 200 magasins de différents formats en Argentine et ses ventes y ont grimpé de 20% l'an dernier, à 3,0 milliards d'euros.

En 2011, seule l'Amérique latine - le Brésil en tête - a constitué un véritable relais de croissance pour le groupe qui a vu ses ventes reculer en Chine.

Les marchés attendent maintenant la feuille de route de Georges Plassat, futur PDG (il ne sera officiellement nommé qu'en juin) arrivé début avril.   Suite...

 
<p>Carrefour est sur le point de racheter la cha&icirc;ne argentine de magasins discount Eki en cessation en paiement depuis la fin 2011, et qui compte 130 magasins &agrave; Buenos Aires ainsi que dans la Province de Santa Fe. /Photo d'archives/REUTERS/Bazuki Muhammad</p>