Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

jeudi 3 mai 2012 18h09
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a clôturé en baisse de 0,09% à 3.223,36 points, au terme d'une séance en dents de scie dominée in fine par un discours sans changement de la BCE et par un indicateur d'activité dans les services américains inférieur aux attentes.

* LES BANCAIRES ET LES CYCLIQUES ont été les premières victimes du retournement du marché, qui était en progression sensible jusqu'en début d'après-midi.

* PSA (-4,97% à 8,71 euros) a accusé la plus forte baisse du CAC 40 après avoir surperformé le marché la veille à la faveur d'une hausse de 8,9% de ses ventes de voitures neuves en avril en France. VALLOUREC a perdu 2,38% à 43,955 euros.

* ALCATEL-LUCENT a perdu 2,2% à 1,157, poursuivant une descente aux enfers entamée le 26 avril, date à laquelle le groupe a fait état d'une forte dégradation de sa marge au premier trimestre. Depuis cette date, le titre a chuté de plus de 20%.

* SOCIÉTÉ GÉNÉRALE (-4,24% à 17,265 euros) a accusé la 2e plus forte baisse du CAC 40 après avoir publié des résultats en baisse de 20% au premier trimestre.

BNP PARIBAS, qui publiera ses résultats vendredi matin, a perdu 3,16% à 29,095 euros et CRÉDIT AGRICOLE, dont les trimestriels sont prévus le 11 mai, 2,95% à 3,658 euros.

* RENAULT (+0,83% à 34,12 euros) a résisté. L'alliance Renault-Nissan a conclu un accord qui lui permet de prendre le contrôle du premier constructeur russe AvtoVAZ, dont le groupe français détenait déjà 25% depuis 2008.

* ALSTOM a progressé de 1,29% à 27,445 euros. Selon un analyste, la valeur profite de prises de position avant la publication vendredi des résultats annuels.

* EDF (+2,48% à 16,305 euros) a signé la plus forte hausse du CAC 40 et AREVA a gagné 2,41% à 13,16 euros. Un analyste souligne que lors du débat télévisé avec Nicolas Sarkozy mercredi soir, François Hollande a dit à plusieurs fois que l'accord passé entre le PS et Europe Ecologie-Les Verts sur le nucléaire ne faisait pas partie de son programme.   Suite...

 
<p>LA CL&Ocirc;TURE DE LA BOURSE DE PARIS</p>