Hermès International démarre l'année en fanfare

jeudi 3 mai 2012 13h48
 

par Pascale Denis

PARIS (Reuters) - Hermès International a vu ses ventes grimper de 21,9% au premier trimestre, portées par une demande de produits de luxe toujours très soutenue en Asie et par une forte accélération de ses ventes en Europe.

Patrick Thomas, gérant du groupe, s'est cependant voulu prudent pour l'Europe en 2012, disant craindre que la forte dégradation de l'environnement économique ne pèse sur le secteur du luxe. "L'année 2012, nous la voyons plutôt bousculée (...) De nombreuses économies européennes auront des difficultés et je crains que cela ne se ressente (...) Notre univers risque d'en pâtir", a-t-il dit lors d'une interview à Reuters.

Les remous liés à la crise de la dette européenne ne se faisaient cependant toujours pas sentir sur les ventes d'Hermès en avril, où la tendance est restée la même qu'en début d'année, a-t-il précisé.

Le fabricant des célèbres sacs Birkin et des "carrés" de soie a vu son chiffre d'affaires atteindre 776,9 millions d'euros au premier trimestre, signant une croissance à taux de change constants de 17,6%, nettement supérieure aux 12,5% attendus par les analystes. Un an auparavant, la croissance avait atteint 20,7%.

Elle marque une accélération par rapport au quatrième trimestre 2011, où elle s'était tassée à 14,2%, et reste très proche des 18,3% engrangés sur l'ensemble de 2011.

La performance d'Hermès a à peine faibli en Asie (hors Japon), où ses ventes ont grimpé de 22,4% à taux constants, après +24,5% au dernier trimestre 2011 et au regard d'une base de comparaison extrêmement élevée de +27,3% au premier trimestre 2011.

AUCUN PROBLÈME EN CORÉE DU SUD, SELON THOMAS

Alors que LVMH, qui détient une participation de 22,3% dans Hermès, a vu sa croissance fléchir en Chine au premier trimestre, Patrick Thomas a précisé à Reuters qu'aucun signe de ralentissement de la demande n'était perceptible dans le pays et que la légère décrue de la croissance organique en Asie n'était due qu'à des pénuries de stocks.   Suite...

 
<p>Herm&egrave;s International a vu ses ventes grimper de 21,9% au premier trimestre, port&eacute;es par une demande de produits de luxe toujours tr&egrave;s soutenue en Asie et par une forte acc&eacute;l&eacute;ration de ses ventes en Europe. /Photo prise le 4 mars 2012/REUTERS/St&eacute;phane Mah&eacute;</p>