Perte aggravée au 1er trimestre pour Lufthansa

mercredi 2 mai 2012 20h53
 

FRANCFORT (Reuters) - Deutsche Lufthansa a publié mercredi une perte trimestrielle plus élevée que prévu, attribuée à la flambée du coût du kérosène.

La compagnie aérienne allemande a ajouté que sa prévision de bénéfice opérationnel pour l'ensemble de l'année - autour de 500 millions d'euros - ne pouvait être atteinte qu'en excluant d'éventuels coûts liés à un nouveau plan de restructuration.

La perte d'exploitation du premier trimestre se monte à 381 millions d'euros contre un solde négatif de 169 millions un an auparavant. Le consensus donnait une perte de 289 millions d'euros.

La compagnie aérienne allemande, qui doit publier l'intégralité de ses comptes jeudi, a fait état d'un chiffre d'affaires en hausse de 5,6% à 6,6 milliards d'euros.

Lufthansa a également fait état d'une perte nette de 397 millions d'euros contre une perte de 507 millions un an auparavant.

La compagnie avait déclaré en mars que sa facture carburant augmenterait de près de 20% cette année, à 7,5 milliards d'euros, ce qui amputerait les revenus de près d'un quart.

Lufthansa s'est engagé à faire des coupes drastiques dans ses coûts et à redresser les comptes de sa filiale autrichienne déficitaire.

Maria Sheahan, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Danielle Rouquié

 
<p>Deutsche Lufthansa a publi&eacute; mercredi une perte trimestrielle plus &eacute;lev&eacute;e que pr&eacute;vu, attribu&eacute;e &agrave; la flamb&eacute;e du co&ucirc;t du k&eacute;ros&egrave;ne. La perte d'exploitation du premier trimestre se monte &agrave; 381 millions d'euros contre un solde n&eacute;gatif de 169 millions un an auparavant. /Photo prise le 30 mars 2012/REUTERS/Bogdan Cristel</p>