Les valeurs suivies à la mi-séance à la Bourse de Paris

lundi 30 avril 2012 13h00
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris où l'indice CAC 40 perd 0,8% vers 12h30, dans un marché étroit en ce long week-end du 1er mai. Les marchés sont repris par les inquiétudes concernant la situation financière de l'Espagne, malgré un PIB en baisse moins marquée que prévu.

* VEOLIA ENVIRONNEMENT gagne 1,1%, plus forte hausse du CAC 40. HSBC a relevé sa recommandation de "neutre" à "surpondérer", estimant que les risque politiques et financiers ont été surjoués.

* BOUYGUES prend 1,3%. Le groupe détachait son coupon de 1,60 euro ce lundi. Le titre poursuit son rebond entamé mardi dernier après avoir chuté de 17,5% entre le 15 mars et le 23 avril, avec son indice sectoriel européen (-15,4%).

* RENAULT, plus forte baisse du CAC 40, poursuit son yo-yo et perd 2,8% après avoir repris 3,1% vendredi.

Le groupe pourrait signer début mai un accord pour construire une usine en Algérie, a-t-on appris de source industrielle.

* STMICROELECTRONICS recule de 1,82% à 4,427 euros. Barclays a abaissé son objectif de cours de 4,80 à 4,10 euros, tout en restant à "neutre" sur la valeur.

* DEXIA prend 5,6%. La Belgique nommera l'ex-directeur général du groupe financier Fortis, appelé maintenant Ageas, directeur général de la banque Dexia, a écrit samedi le quotidien belge De Morgen.

* PLASTIC OMNIUM rebondit de 5,51% après avoir perdu 7,4% en deux séances, alors que l'indice automobile européen gagnait près de 4% dans le même temps. "C'est un rattrapage", note un analyste. Le dividende de 0,69 euro a été détaché ce lundi.

* FAIVELEY TRANSPORT perd 3,5% à 42,930 euros, plus forte baisse du SBF 120. HSBC a abaissé son objectif de cours sur l'équipementier ferroviaire, ramené de 66 à 61 euros, tout en restant à l'achat après l'avertissement sur la marge lancé jeudi soir . Le titre a chuté de 12,9% vendredi.   Suite...

 
<p>Renault, plus forte baisse du CAC 40, poursuit son yo-yo et perd 2,8% apr&egrave;s avoir repris 3,1% vendredi. Le groupe pourrait signer d&eacute;but mai un accord pour construire une usine en Alg&eacute;rie, a-t-on appris de source industrielle. /Photo d'archives/REUTERS/R&eacute;gis Duvignau</p>