Les valeurs suivies à la mi-séance à la Bourse de Paris

vendredi 27 avril 2012 13h16
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris où le CAC 40 avance de 0,3% vers 12h45, soutenu par des résultats jugés encourageants et malgré la dégradation de la dette de l'Espagne par Standard & Poor's.

* VINCI (+3,7%) signe la meilleure performance du CAC et dope le secteur de la construction après avoir annoncé tabler sur une légère progression de son activité en 2012 alors qu'il prévoyait une stagnation jusque-là. Son indice Stoxx prend 1,8%, plus forte hausse sectorielle en Europe.

* Les FINANCIERES soutiennent aussi la cote, regagnant une partie du terrain perdu jeudi. CREDIT AGRICOLE avance de 3,2% et SOCIETE GENERALE de 1,9%.

"Les bancaires rebondissent à la faveur de leur béta élevé, ce sont des valeurs à forte volatilité et lorsque l'on veut jouer le rebond du marché, on se positionne sur les banques", rappelle un vendeur.

* SANOFI (+2,75%) arrive en troisième position après ses résultats du premier trimestre. CA Cheuvreux note qu'ils ont été supérieurs à ses attentes, notamment avec des performances jugées rassurantes dans les pays émergents.

* SAFRAN (+2,12%) poursuit sa hausse après un gain de 5% la veille en réaction à un bon chiffre d'affaires du premier trimestre et à un discours confiant pour les années à venir. Après Morgan Stanley qui est passé à l'achat jeudi, plusieurs brokers ont relevé leur objectif de cours, dont Bernstein, Exane BNP Paribas et Oddo Securities.

* TOTAL en revanche pèse sur l'indice, avec un recul de 1,9% après la publication de résultats en baisse au premier trimestre et l'annonce que sa production serait affectée au deuxième trimestre par certains événements dont la fuite de gaz sur sa plate-forme d'Elgin, en mer du Nord.

* Hors CAC 40, FAIVELY TRANSPORT chute de près de 13%. L'équipementier ferroviaire ayant averti la veille que sa marge opérationnelle pour son exercice 2011-2012 devrait ressortir en baisse de 3 points entre 10 et 11%.

* SEB en revanche prend 4,3%. Le groupe a publié un chiffre d'affaires en baisse de 1,5% en données comparables au premier trimestre, le ralentissement marqué de la consommation dans plusieurs pays européens affectant la demande en petit électroménager.   Suite...