Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

vendredi 27 avril 2012 08h41
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris.

* VALEURS FINANCIÈRES - Standard & Poor's a abaissé jeudi soir la note de la dette souveraine espagnole à "BBB+" contre "A", avec perspective négative, évoquant des risques de dérapages budgétaires qui risquent d'être plus importants que prévu.

* TOTAL a publié vendredi un résultat net ajusté en léger recul au premier trimestre et indiqué que sa production, stable sur les trois premiers mois de l'année, serait affectée au deuxième trimestre par certains événements dont la fuite de gaz sur sa plate-forme d'Elgin, en mer du Nord.

* SANOFI a confirmé prévoir une baisse de son bénéfice par action en 2012, après des résultats soutenus au premier trimestre par ses activités dans le diabète, les performances de sa filiale américaine Genzyme et des économies de coûts.

* HAVAS - HSBC abaisse sa recommandation de surpondérer à neutre sur le titre.

* EADS - China Eastern Airlines devrait passer commande d'une vingtaine de BOEING 777 et suspendre une autre commande de 15 A330 d'AIRBUS, a-t-on appris jeudi de sources proches de la situation. Par ailleurs le constructeur aéronautique brésilien Embraer a annoncé une chute de 36% de son bénéfice au premier trimestre qu'il impute à des taxes plus élevées et à des dépenses financières non identifiées.

* VIVENDI a dit s'engager à maintenir la notation de sa dette à long terme au niveau "BBB" stable chez S&P et Fitch et "Baa2" stable chez Moody's afin de répondre aux récentes rumeurs de marché. Le groupe a été l'objet de rumeurs de démantèlement qu'il a "vigoureusement" démenties.

Par ailleurs, Barclays a relevé sa recommandation de pondération en ligne à surpondérer.

* BOURSORAMA, la filiale de banque en ligne de la SOCIÉTÉ GÉNÉRALE, a fait état d'un recul de 3% de son résultat net part du groupe au premier trimestre. Son produit net bancaire a baissé de 5%, à 54,2 millions d'euros, son activité de courtage chutant de 26% en France en raison d'un effet de base lié à la catastrophe de Fukushima, qui avait entraîné une activité exceptionnellement soutenue l'an dernier.   Suite...

 
<p>Les valeurs financi&egrave;res figurent au rang des valeurs &agrave; suivre ce vendredi &agrave; la Bourse de Paris, au lendemain de la d&eacute;gradation par Standard &amp; Poor's de la note de la dette souveraine espagnole &agrave; "BBB+" contre "A", avec perspective n&eacute;gative. /Photo prise le 30 janvier 2012/ REUTERS/Mal Langsdon</p>