L'Asie et les Etats-Unis dopent les ventes de LVMH

mercredi 18 avril 2012 18h01
 

par Matthieu Protard et Nina Sovich

PARIS (Reuters) - LVMH a fait état mercredi d'un chiffre d'affaires en croissance organique de 14% au premier trimestre, porté par une demande robuste en Asie et aux Etats-Unis.

Dans le contexte de crise de la zone euro, le numéro un mondial du luxe a indiqué que l'environnement économique restait incertain en Europe et que le groupe allait maintenir une politique stricte de ses coûts.

Pour les trois premiers de l'année, son chiffre d'affaires est ressorti à 6,6 milliards d'euros, contre 5,24 milliards un an plus tôt.

Lors d'une conférence téléphonique, Jean-Jacques Guiony, le directeur financier de LVMH, a précisé que la hausse des ventes du groupe avait été de 31% en Asie et de 22% aux Etats-Unis.

Son pôle Mode et Maroquinerie a enregistré sur la période une croissance organique de ses ventes de 12% à 2,37 milliards d'euros. Elle est cependant inférieure aux attentes de certains analystes.

"Malgré une performance relativement terne dans la mode et la maroquinerie, il s'agit d'un bon début d'année pour LVMH", souligne un trader basé à Londres, qui n'a pas souhaité être nommé.

A la Bourse de Paris, l'action LVMH a clôturé en recul de 3,3% à 126,20 euros, à comparer à une baisse de 1,59% de l'indice CAC 40.

Le PDG de LVMH Bernard Arnault avait indiqué début avril, à l'occasion de l'assemblée générale du groupe, que la progression des ventes s'était accélérée au cours des trois premiers mois de 2012 par rapport au dernier trimestre de l'an dernier.   Suite...

 
<p>Magasin Louis Vuitton &agrave; Hollywood. Le num&eacute;ro un mondial du luxe LVMH a enregistr&eacute; une croissance organique de ses ventes de 14% au premier trimestre 2012, portant son chiffre d'affaires &agrave; 6,6 milliards d'euros pour les trois premiers mois de l'ann&eacute;e. /Photo prise le 20 mars 2012/REUTERS/Fred Prouser</p>