Danone mise toujours sur les zones en croissance

mardi 17 avril 2012 10h24
 

PARIS (Reuters) - Danone a annoncé mardi une croissance organique de ses ventes supérieure aux attentes au premier trimestre et a confirmé ses objectifs pour 2012, le groupe tablant sur ses marchés en forte croissance pour compenser un contexte dégradé en Europe.

Le numéro un mondial des produits laitiers frais et de l'eau en bouteille a indiqué dans un communiqué que les tendances de consommation restaient "difficiles" en Europe, en particulier dans le Sud, mais que les marchés russe et américain montraient des signes "positifs".

Les ventes de Danone ont atteint 5.117 millions d'euros sur les trois premiers mois de l'année, enregistrant une hausse brute de 7,6%.

La croissance organique s'élève à 6,9% alors que, selon un consensus réalisé par la rédaction de Reuters, les analystes attendaient en moyenne une hausse de 5,8% en données comparables.

"La dynamique de l'Asie et de l'Amérique latine se poursuit sur un rythme rapide tandis qu'en Russie et aux Etats-Unis, nos plans d'actions donnent déjà de premiers signes positifs visibles, confirmant un retour à la croissance sur ces marchés", a déclaré le président Franck Riboud, cité dans un communiqué.

Pierre André Terisse, le directeur financier, a de son côté évoqué lors d'une conférence téléphonique "un bon début d'année", précisant toutefois que Danone restait "très prudent".

Il a en outre indiqué que la croissance organique des ventes au deuxième trimestre serait plus proche du bas de la prévision de 5% à 7% confirmée pour 2012.

Danone anticipe une hausse de 5% à 10% de sa division eaux au deuxième trimestre et une progression organique des ventes de ses produits laitiers frais de 3,8% pour l'ensemble du premier semestre, a aussi précisé Pierre André Terisse.

LE YAOURT GREC GAGNE DES PARTS AUX USA   Suite...

 
<p>Le pr&eacute;sident de Danone, Franck Riboud. Le num&eacute;ro un mondial des produits laitiers frais et de l'eau en bouteille affiche un chiffre d'affaires de 5.117 millions d'euros au premier trimestre, en hausse de 7,6%, et confirme l'ensemble de ses objectifs pour 2012. /Photo d'archives/REUTERS/Valentin Flauraud</p>