Pékin avance sur le dossier de la libéralisation du yuan

dimanche 15 avril 2012 14h52
 

par Koh Gui Qing

PEKIN (Reuters) - La Banque populaire de Chine (PBOC) a franchi une nouvelle étape dans le processus menant sa monnaie, le yuan, vers un statut de devise convertible, en annonçant samedi le doublement de la largeur de sa bande de fluctuation contre le dollar.

A partir de lundi, la devise chinoise pourra grimper ou descendre de 1% chaque jour face au billet vert par rapport à son cours pivot, alors que sa fluctuation, à la hausse ou à la baisse, était jusqu'à présent limitée à 0,5%.

Les annonces de la banque centrale chinoise ont été saluées aux Etats-Unis où un conseiller de la Maison blanche, Ben Rhodes, a déclaré qu'elles allaient dans le sens des demandes américaines en faveur d'une réévaluation du yuan.

"Des progrès ont été réalisés", a-t-il dit, avant d'indiquer que Washington souhaitait en voir d'autres encore.

La directrice générale du Fonds monétaire international Christine Lagarde a de son côté estimé que cette décision "confirmait les engagements de la Chine en faveur d'un rééquilibrage de son économie en direction de la consommation interne et permettra aux forces du marché de jouer un plus grand rôle dans la détermination du taux de change."

UNE DÉCISION OPPORTUNE

La question de la parité dollar/yuan est un sujet sensible dans les relations qu'entretiennent la Chine et les Etats-Unis, ces derniers accusant Pékin de maintenir sa monnaie à un niveau artificiellement bas afin de soutenir ses exportations.

Les relations sino-américaines, tout particulièrement sur la question de la monnaie, sont d'ailleurs un sujet crucial dans la campagne électorale américaine.   Suite...

 
<p>La Banque populaire de Chine (PBOC) a franchi une nouvelle &eacute;tape dans le processus menant sa monnaie, le yuan, vers un statut de devise convertible, en annon&ccedil;ant samedi le doublement de la largeur de sa bande de fluctuation contre le dollar. /Photo d'archives/REUTERS</p>