Nokia s'effondre en Bourse après un bug et un profit warning

mercredi 11 avril 2012 15h11
 

par Tarmo Virki

HELSINKI (Reuters) - Nokia dégringolait en Bourse mercredi après avoir lancé un avertissement sur ses bénéfices et fait état d'un bug logiciel sur son nouveau modèle phare, le Lumia 900, jetant un doute sur les ambitions d'un retour en force du fabricant finlandais sur le marché des smartphones.

Nokia est depuis un certain temps déjà distancé sur ce segment, dominé par Apple et Google.

Nokia a prévenu qu'il accuserait, aux premier et deuxième trimestres, une perte d'exploitation représentant environ de 3% de son chiffre d'affaires dans les appareils et services, à cause de la concurrence féroce qui sévit sur le marché au moment où le groupe revoit en profondeur son offre de produits.

Vers 12h50 GMT, l'action Nokia chutait de 18,3% à 3,12 euros. Le titre a perdu plus de la moitié de sa valeur depuis que Nokia a abandonné sa plate-forme Symbian, en février 2011, pour équiper ses nouveaux smartphones du système d'exploitation Windows de Microsoft.

"C'est un désastre", commente Thomas Langer pour West LB.

"C'était peut-être le risque le plus sérieux lié au modèle Nokia: que la remise au goût du jour des modèles Lumia ne soit pas assez rapide pour compenser les ventes insuffisantes de Symbian."

La part de marché du groupe finlandais dans le segment des smartphones est revenue de 30% fin 2010 à 12% fin 2011.

Dans la matinée, Nokia avait fait état d'un bug sur son nouveau modèle, le Lumia 900. D'abord commercialisé aux Etats-Unis, ce smartphone, qui intègre le système d'exploitation Windows Phone de Microsoft, devait être le fer de lance de sa reconquête du marché.   Suite...

 
<p>Nokia d&eacute;gringolait en Bourse mercredi apr&egrave;s avoir lanc&eacute; un avertissement sur ses b&eacute;n&eacute;fices et fait &eacute;tat d'un bug logiciel sur son nouveau mod&egrave;le phare, le Lumia 900. Vers 12h50 GMT, l'action chutait de 18,3% &agrave; 3,12 euros./Photo d'archives/REUTERS/Bob Strong</p>