9 avril 2012 / 13:57 / dans 5 ans

AOL vend 800 brevets à Microsoft

<p>AOL a annonc&eacute; lundi la vente de plus de 800 brevets et l'octroi de licences non exclusives &agrave; Microsoft pour un peu plus d'un milliard de dollars, faisant bondir le cours de son titre dans les premiers &eacute;changes. /Photo d'archives/REUTERS/Shannon Stapleton</p>

par Nadia Damouni et Jennifer Saba

(Reuters) - La vente aux enchères par AOL de la majorité de ses brevets a suscité l‘intérêt de géants du commerce en ligne tels qu‘Amazon.com et eBay, qui n‘avaient jusque là que peu participé aux récentes batailles de brevets, selon une source proche du dossier.

AOL a annoncé lundi la cession à Microsoft de plus de 800 brevets liés à la publicité, la recherche, le commerce en ligne et le mobile, pour un peu plus d‘un milliard de dollars.

L‘ampleur de la transaction a surpris les investisseurs et l‘action AOL a flambé à Wall Street, terminant sur un gain de plus de 43% à 26,4 dollars.

Le processus de vente avait été lancé à l‘automne, après approbation du conseil d‘administration, et l‘acheteur final a été choisi le 5 avril, a dit le directeur général d‘AOL Tim Armstrong.

La vente avait attiré non seulement Amazon et eBay mais aussi Google et Facebook, selon la source. Google, Facebook, eBay et Amazon n’étaient pas disponibles dans l‘immédiat.

La vente de brevets faite par AOL est l‘une des plus importantes enregistrées ces dernières année, représentant 1,3 million de dollars par brevet.

L‘an passé, l’équipementier des réseaux failli Nortel Networks avait vendu 6.000 brevets pour 4,5 milliards de dollars, soit 1,05 million de dollar par brevet à peu près.

L‘adjudication Nortel avait déclenché une vague de cessions de brevets et de règlements de contentieux en justice et elle a influé sur la décision d‘AOL de lancer ses propres enchères.

Microsoft faisait partie du consortium emmené par Apple qui avait remporté les brevets Nortel.

Google poursuit de son côté une procédure de rachat de Motorola Mobility Holdings essentiellement pour ses actifs en matière de propriété intellectuelle.

AOL a précisé qu‘une portion significative du produit de la vente serait reversée aux actionnaires. Au terme de la transaction, AOL conservera plus de 300 brevets dans la publicité, la recherche et les médias sociaux.

La société internet recevra en outre une licence sur les brevets cédés à Microsoft. Enfin, Microsoft bénéficiera d‘une licence non exclusive sur les brevets conservés par AOL.

La direction d‘AOL était l‘objet de pressions exercées par un actionnaire activiste, Starboard Value LP, qui jugeait que la vente du portefeuille de brevets pouvait lui rapporter plus d‘un milliard de dollars s‘il était correctement valorisé.

L‘accord, qui doit être finalisé d‘ici fin 2012, prévoit en outre la cession d‘une filiale d‘AOL sur laquelle ce dernier anticipe une moins-value liée à des questions fiscales.

Nicolas Delame et Wilfrid Exbrayat pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below