Luis de Guindos exclut un renflouement européen de l'Espagne

jeudi 5 avril 2012 23h35
 

MADRID (Reuters) - Un renflouement européen de l'Espagne n'est pas à l'ordre du jour et serait la pire issue pour la quatrième économie de la zone euro, a déclaré jeudi le ministre de l'Economie Luis de Guindos.

"Nous n'avons rien demandé de tel; ce n'est pas à l'ordre du jour... Ce serait la pire des issues possibles, un tout dernier recours. L'Espagne ne peut perdre son autonomie pour ce qui concerne la politique économique", a-t-il dit à la radio publique.

Sonya Dowsett, Wilfrid Exbrayat pour le service français

 
<p>Le ministre espagnol de l'Economie Luis de Guindos a d&eacute;clar&eacute; qu'un renflouement europ&eacute;en de l'Espagne n'&eacute;tait pas &agrave; l'ordre du jour et serait la pire issue pour la quatri&egrave;me &eacute;conomie de la zone euro. /Photo prise le 4 avril 2012/REUTERS/Juan Medina</p>