April 4, 2012 / 3:48 PM / 5 years ago

Les Bourses européennes finissent en forte baisse

2 MINUTES DE LECTURE

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont fini en forte baisse mercredi, pénalisées par l'échec de l'adjudication de dette espagnole ainsi que par les inquiétudes sur la croissance économique mondiale, nourries par les déclarations de Mario Draghi et un ralentissement de l'activité dans les services aux Etats-Unis.

Paris a clôturé en baisse de 2,74% à 3.313,47 points après avoir enfoncé une importante zone de support à 3.350.

Selon Gérard Sagnier, analyste technique chez Aurel BGC, si l'indice CAC 40 enfonçait la zone de 3.270, correspondant au retracement de 50% de la hausse enclenchée fin décembre et qui a porté l'indice à un plus haut de 3.600 points le 16 mars, la tendance haussière serait invalidée.

Londres a cédé 2,3%, Francfort 2,84%, Milan 2,42% et Madrid 2,09%. L'indice EuroStoxx 50 des grandes valeurs de la zone euro a lâché 2,54%.

L'euro est passé sous 1,32 dollar et s'échangeait en fin d'après-midi autour de 1,3130, le billet vert est par ailleurs dopé par le compte-rendu du dernier comité de politique monétaire de la Fed en mars, qui juge l'économie américaine en reprise.

Le rendement de l'emprunt d'Etat allemand (Bund) à 10 ans restait stable à 1,8% tandis que son équivalent espagnol se tendait de six points de base à 5,71%, et le BTP italien également de six points à 5,37%.

Raoul Sachs, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below