Les Bourses européennes dans le rouge à la mi-séance

mercredi 4 avril 2012 13h19
 

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes creusent leurs pertes à mi-séance et Wall Street devrait ouvrir en repli, les signes d'une récession européenne et la hausse des coûts d'emprunt de l'Espagne poussant les investisseurs à prendre leurs bénéfices.

À Paris, peu avant 13h, le CAC 40 cède 1,17% (39,7 points) à 3.367 points. À Francfort, le Dax recule de 1,68% et à Londres, le FTSE perd 1,14%. L'indice paneuropéen Eurostoxx 50 se replie de 1%.

Le Trésor espagnol a adjugé pour 2,6 milliards d'euros d'obligations, dans le bas de la fourchette visée et à des rendements en hausse, le budget draconien dévoilé par Madrid ne suffisant pas à calmer l'inquiétude des investisseurs face à l'endettement du pays.

La Banque centrale européenne, qui rendra sa décision sur les taux à 11h45 GMT, ne devrait pas prendre d'initiative pour soutenir l'économie de la zone euro, vu la persistance d'une inflation élevée et malgré le regain d'inquiétude suscité par l'Espagne.

"Entre deux périodes de résultats, on en est réduit aux supputations économiques. Après les LTRO (opérations de refinancement à long terme de la BCE, NDLR), le marché se demande quelles sont les intentions de Mario Draghi, d'autant que la zone euro est en récession", commente Xavier de Villepion, vendeur institutionnel chez Global Equities.

Les enquêtes Markit auprès des directeurs d'achat du secteur tertiaire de la zone euro semblent indiquer que la région est entrée en brève et légère récession.

Les investisseurs surveilleront aussi l'indice de l'activité dans les services aux Etats-Unis et les résultats de l'enquête ADP de mars sur l'emploi américain.

Les valeurs cycliques, notamment l'automobile (-2,8%), affichent les plus lourdes pertes sectorielles en Europe. Fiat perd 3% après les prévisions moroses de ventes automobiles en Europe formulées par son patron.

La banque espagnole Banco Santander et son homologue italienne Unicredit ont perdu plus de 5% après l'adjudication espagnole.   Suite...

 
<p>Les Bourses europ&eacute;ennes creusent leurs pertes &agrave; mi-s&eacute;ance et Wall Street devrait ouvrir en repli, les signes d'une r&eacute;cession europ&eacute;enne et la hausse des co&ucirc;ts d'emprunt de l'Espagne poussant les investisseurs &agrave; prendre leurs b&eacute;n&eacute;fices. &Agrave; Paris, peu avant 13h, le CAC 40 c&egrave;de 1,17%. &Agrave; Francfort, le Dax recule de 1,68% et &agrave; Londres, le FTSE perd 1,14%. L'indice paneurop&eacute;en Eurostoxx 50 se replie de 1%. /Photo prise le 4 avril 2012/REUTERS/Remote/Michael Leckel</p>