Les magasins BUT pourraient changer de mains

mardi 3 avril 2012 19h04
 

par Julien Ponthus

PARIS (Reuters) - Des fonds d'investissement ont fait part de leurs marques d'intérêt pour racheter BUT, l'enseigne spécialisée dans les équipements de la maison, ont indiqué à Reuters des sources dans le milieu du capital-investissement.

BUT a été racheté en 2008 par un consortium composé de trois fonds de private equity, Colony Capital, OpCapita et Goldman Sachs.

Le cycle de cet investissement arrive à maturité et ces fonds sont maintenant prêts à considérer des offres de rachat après avoir notamment changé la direction et mis en place un redressement opérationnel, ont expliqué ces sources.

"Il n'y a pas de mandat formel donné pour la cession de BUT mais c'est un actif sur lequel il y a des marques d'intérêt qui sont étudiées par les actionnaires", a indiqué à Reuters une des sources.

Aucun des propriétaires contactés par Reuters n'a voulu faire de commentaire.

Pour le patron de BUT, il est naturel que des fonds commencent à approcher les actionnaires de l'enseigne, mais il a indiqué ne pas être au courant d'une offre spécifique.

"Nous sommes dans la période où un fonds commence à se poser la question de sa sortie après quatre ans d'investissement. De l'autre côté il y a beaucoup d'argent disponible, donc les fonds regardent les dossiers", a expliqué le PDG Régis Schultz.

Pour lui, la performance opérationnelle de BUT pourrait inciter des fonds d'investissement à regarder le dossier.   Suite...