April 2, 2012 / 10:34 AM / 5 years ago

Les places européennes évoluent en ordre dispersé à la mi-séance

3 MINUTES DE LECTURE

<p>Les Bourses europ&eacute;ennes &eacute;voluent en ordre dispers&eacute; &agrave; la mi-s&eacute;ance apr&egrave;s une ouverture en hausse tandis que Wall Street est attendue en l&eacute;ger repli. A Paris, le CAC 40 recule de 0,15% (-4,99 points) &agrave; 3.418,82 points. A Francfort, le Dax progresse de 0,29% et &agrave; Londres, le FTSE est quasi-inchang&eacute;. L'indice paneurop&eacute;en Eurostoxx 50 recule de 0,40%. /Photo d'archives/Charles Platiau</p>

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes évoluent en ordre dispersé à la mi-séance après une ouverture en hausse tandis que Wall Street est attendue en léger repli.

A Paris, le CAC 40 recule de 0,15% (-4,99 points) à 3.418,82 points. A Francfort, le Dax progresse de 0,29% et à Londres, le FTSE est quasi-inchangé. L'indice paneuropéen Eurostoxx 50 recule de 0,40%.

Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture étale de Wall Street alors que l'indice des directeurs d'achats pour le secteur manufacturier (ISM) sera publié à 14h00 GMT.

A Paris, Total poursuit son rebond et gagne 1,27% après l'annonce que les autorités britanniques recevront lundi des représentants de la compagnie pour étudier une proposition d'envoyer une équipe d'experts sur sa plate-forme d'Elgin en Mer du nord qui a dû être évacué en raison d'une fuite de gaz. La révélation de cette fuite le 26 mars a entraîné une chute de près de 7% du cours de l'action Total, le semaine dernière, en dépit d'un rebond de 1,06% vendredi après l'annonce de l'extinction d'une torchère qui faisait planer un risque d'explosion de l'installation.

PSA Peugeot Citroën recule de 3,77% après l'annonce d'une chute de 33,2% sur douze mois de ses immatriculations de voitures neuves en France au mois de mars, tandis que Renault cède 1,76% après une baisse de 29,8% sur la même période contre -23,5% pour l'ensemble du marché français.

Cimpor bondit de près de 9% à la mi-séance après l'annonce vendredi par le deuxième groupe de BTP brésilien Camargo Correa de son intention de lancer une offre sur les 68,1% du capital du cimentier portugais qu'il ne détient pas encore.

Portés initialement par un indice officiel des directeurs d'achats en Chine meilleur que prévu et jugé rassurant sur la croissance de la première économie asiatique, certains marchés actions européens sont repassés dans le rouge emmenés par les places des pays périphériques du sud.

Des informations de presse selon lesquelles la Bundesbank envisageait de plus accepter le papier de plusieurs pays, dont le Portugal, ont lourdement pesé sur les places d'Europe du Sud, avant d'être démenties par l'institut d'émission allemand.

L'accélération de la contraction du secteur manufacturier au sein de la zone euro en mars; confortant les craintes d'une récession au sein du bloc alors que le ralentissement s'est étendu à l'Allemagne et à la France, a aussi pénalisé la tendance.

Marc Joanny

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below