Le déficit public 2011 de la France à 5,2%, dette publique 85,8%

vendredi 30 mars 2012 13h02
 

par Jean-Baptiste Vey

PARIS (Reuters) - Le déficit public de la France s'est élevé à 5,2% du produit intérieur brut en 2011 contre 5,7% prévu en loi de finances, ce qui a poussé le gouvernement à améliorer sa prévision pour 2012 à 4,4% contre 4,5% auparavant.

Le déficit public, qui comprend l'Etat, les collectivités locales et les administrations de sécurité sociale, a atteint 103,1 milliards d'euros l'an dernier, selon les premiers résultats des comptes nationaux publiés vendredi par l'Insee.

La dette publique s'élevait à 85,8% du PIB fin 2011, à 1717,3 milliards d'euros, en hausse de 122,1 milliards en un an, ce qui la porte à un niveau plus élevé que le 84,9% prévu.

Le déficit public était fin 2010 à 7,1%, soit 137,0 milliards d'euros.

Forts de ce résultat, "nous prévoyons d'accélérer notre marche en ramenant le déficit public à 4,4% du PIB, et de tenir les 3% de 2013", déclare la ministre du Budget, Valérie Pécresse, dans entretien publié vendredi dans le quotidien Le Monde.

A 5,2% fin 2011, "c'est 10 milliards d'euros de mieux que l'objectif sur lequel la France s'était engagée", s'est félicité le Premier ministre, François Fillon.

"La France a fait beaucoup mieux grâce aux efforts des Français", a dit le président Nicolas Sarkozy.

Le socialiste François Hollande, favori des sondages pour l'élection présidentielle, s'est engagé à réduire le déficit à 4,5% fin 2012 et 3,0%, la limite du pacte de stabilité européen, fin 2013.   Suite...

 
<p>LA DETTE PUBLIQUE</p>