Déficit public 2011 à 5,2% du PIB, dette publique à 85,8%

vendredi 30 mars 2012 09h07
 

PARIS (Reuters) - Le déficit public de la France s'est élevé à 5,2% du produit intérieur brut en 2011 (-103,1 milliards d'euros), soit moins que l'objectif de 5,7% du gouvernement, selon les premiers résultats des comptes nationaux publiés vendredi par l'Insee.

La dette publique s'élevait à 85,8% du PIB fin 2011, soit 1717,3 milliards d'euros.

Le déficit public, qui agrège les comptes de l'Etat, des collectivités locales et des administrations de sécurité sociale, s'était établi à 7,1% du PIB en 2010 (-137,0 milliards d'euros).

Le gouvernement et les deux principaux candidats à l'élection présidentielle, le socialiste François Hollande et le président sortant Nicolas Sarkozy se sont engagés à le réduire à 4,5% fin 2012 et 3,0% - la limite du pacte de stabilité européen - fin 2013.

Le taux de prélèvements obligatoires a augmenté de 1,3 point à 43,8% du PIB, sous l'effet de la hausse des impôts (+7,8%).

Les dépenses continuent de décélérer, elles croissent de 2,1%, soit un rythme plus faible que l'évolution du PIB en valeur, après +2,3% en 2010.

Les recettes augmentent de 5,9%, après +3,3% en 2010.

Jean-Baptiste Vey

 
<p>Le d&eacute;ficit public de la France s'est &eacute;lev&eacute; &agrave; 5,2% du produit int&eacute;rieur brut en 2011 (-103,1 milliards d'euros), soit moins que l'objectif de 5,7% du gouvernement, selon les premiers r&eacute;sultats des comptes nationaux publi&eacute;s vendredi par l'Insee. La dette publique s'&eacute;levait &agrave; 85,8% du PIB fin 2011, soit 1717,3 milliards d'euros. /Photo d'archives/REUTERS/Laszlo Balogh</p>