GDF Suez veut racheter le solde d'International Power

jeudi 29 mars 2012 19h15
 

LONDRES/PARIS (Reuters) - GDF Suez a annoncé jeudi être prêt à débourser près de 6 milliards de livres sterling (7 milliards d'euros) pour racheter les 30% d'International Power qu'il ne détient pas afin de rapprocher encore les deux sociétés.

Après une annonce du groupe britannique, GDF Suez a confirmé dans un communiqué qu'il envisageait de déposer une offre en numéraire de 390 pence par action sur l'ensemble des titres d'International Power détenus par les actionnaires minoritaires, ce qui valorise la totalité du groupe à 19,9 milliards de livres (24 milliards d'euros).

"Une pleine intégration (...) bénéficierait aux deux sociétés et permettrait à International Power de poursuivre sa stratégie de croissance à un rythme plus soutenu en augmentant la présence dans les marchés émergents et en améliorant les conditions de financement d'importants projets dans des zones à forte croissance", a fait valoir le groupe français dans un communiqué.

GDF Suez, qui "réaffirme son attachement à un rating de catégorie A", a précisé qu'il pourrait revoir à la hausse son programme de cession d'actifs en cas de réalisation de l'opération.

Il a en outre indiqué que ses deux premiers actionnaires, l'Etat français (36% du capital) et Groupe Bruxelles Lambert (5%), avaient apporté leur soutien à sa proposition indicative.

"POSITIF FINANCIÈREMENT ET STRATÉGIQUEMENT"

"Nous avions souligné qu'un rachat par GDF Suez des minoritaires d'International Power ou de Suez Environnement aurait du sens d'un point de vue financier", a dit Andrew Mead, analyste chez Goldman Sachs.

Pour Peter Atherton, analyste chez Citi, "le rachat des minoritaires d'IP serait positif pour GDF Suez, à la fois financièrement et stratégiquement".

L'annonce de GDF Suez Power intervient après plusieurs mois de spéculations sur les intentions de l'énergéticien français, qui a finalisé le rachat de 70% d'IP en février 2011 à travers un apport d'actifs, une opération qui lui a permis de se renforcer sur les marchés émergents.   Suite...

 
<p>Le groupe britannique International Power a re&ccedil;u de son actionnaire majoritaire GDF Suez une offre d'achat non contraignante des parts du capital qu'il ne d&eacute;tient pas encore, au prix unitaire de 390 pence. /Photo d'archives/REUTERS/Toby Melville</p>