March 27, 2012 / 7:44 AM / 5 years ago

La Caixa veut racheter Banca Civica pour 980 millions d'euros

2 MINUTES DE LECTURE

<p>La banque espagnole La Caixa confirme son intention de racheter sa concurrente Banca Civica via sa filiale cot&eacute;e CaixaBank pour donner naissance &agrave; la premi&egrave;re banque espagnole devant Santander et BBVA. CaixaBank propose l'&eacute;quivalent de 1,97 euro par action Banca Civica via une offre publique d'&eacute;change (OPE) qui valorise sa cible &agrave; 980 millions d'euros. /Photo d'archives/Sergio Perez</p>

MADRID (Reuters) - La banque espagnole La Caixa a confirmé lundi soir son intention de racheter sa concurrente Banca Civica via sa filiale cotée CaixaBank pour donner naissance à la première banque espagnole devant Santander et BBVA.

CaixaBank propose l'équivalent de 1,97 euro par action Banca Civica via une offre publique d'échange (OPE) qui valorise sa cible à 980 millions d'euros.

Une deuxième vague de regroupements est en cours dans le secteur bancaire espagnol. Il s'agit pour les banques de reconstituer leurs fonds propres après des pertes liées à l'éclatement de la bulle spéculative immobilière fin 2007.

Avec un total de bilan de 285 milliards d'euros, CaixaBank est environ quatre fois plus importante que Civica.

Les actionnaires de Banca Civica recevront cinq actions Caixabank pour huit actions détenues. Cela représente une décote de 11% sur le cours de clôture de Banca Civica vendredi. Les cotations de CaixaBank et Banca Civica ont été suspendues lundi avant l'ouverture des marchés.

Les banques espèrent obtenir l'aval de leurs actionnaires d'ici au 30 juin.

De sources proches de CaixaBank, on n'exclut pas que l'établissement ait recours à un augmentation de capital pour financer son acquisition.

Le gouvernement de Mariano Rajoy souhaite ramener le nombre de groupes bancaires à une dizaine alors qu'ils étaient plus de 40 avant la crise.

Le nouveau rapprochement rendra plus difficile la recherche d'une partenaire pour Bankia, particulièrement exposée à l'immobilier, estiment les observateurs.

CaixaBank précise dans un communiqué qu'elle maintiendra son dividende à 0,231 euro par action en 2012.

Andrés Gonzalez et Tomas Cobos, Danielle Rouquié pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below