En Italie, le vin s'allie avec la mode pour s'exporter

lundi 26 mars 2012 13h12
 

par Svetlana Kovalyova

VERONE, Italie (Reuters) - Les plus grands producteurs de vin d'Italie s'allient avec le monde de la mode pour doper leurs ventes aux Etats-Unis et sur les marchés émergents, espérant ainsi compenser le tassement de la consommation dans la péninsule.

Les ventes de vin italien sont restées stables l'an dernier à 12 milliards d'euros, et à mesure que l'Italie s'enfonce dans la récession, plombée par ses mesures d'austérité, l'avenir de son secteur vinicole dépend de plus en plus de ses exportations.

L'Italie est déjà le premier exportateur mondial de vin en volume, et ne seconde la France qu'en chiffre d'affaires. Les exportations italiennes de vin ont bondi de 13% l'an dernier à 4,4 milliards d'euros et représentent, avec 2,4 milliards de litres, environ 55% du volume total de ses ventes.

Mais alors que s'intensifie la concurrence de la France et d'acteurs relativement nouveaux venus d'Australie, d'Amérique du Sud et d'Afrique du Sud, les principaux producteurs italiens ont choisi de s'associer avec des griffes de mode et de design pour mieux se démarquer.

Les membres de la fédération du luxe Altagamma ont ainsi convenu d'accompagner leurs défilés et leurs événements de vins italiens, se disant ravis de promouvoir la diversité et la qualité des produits fabriqués en Italie.

"Il est clair que la mode attire plus l'attention, qu'elle est mieux connue à travers le monde. Partout où nous allons, nous emportons nos vins italiens et les faisons connaître", a souligné Santo Versace, frère de la créatrice Donatella Versace et président d'Altagamma, à l'occasion de l'inauguration de Vinitaly, une foire aux vins renommée qui se tient dans le nord de l'Italie du 25 au 28 mars.

DES MARCHÉS QUI ONT SOIF

Alors que ses volumes d'exportation dépassent ceux de sa consommation domestique depuis 2010, le vin italien se tourne de plus en plus vers ses marchés étrangers porteurs, comme les Etats-Unis, la Russie et la Chine, suivant le chemin tracé par d'autres secteurs manufacturiers de la péninsule, de la mode à la production de métaux.   Suite...

 
<p>Les plus grands producteurs de vin d'Italie s'allient avec le monde de la mode pour doper leurs ventes aux Etats-Unis et sur les march&eacute;s &eacute;mergents, esp&eacute;rant ainsi compenser le tassement de la consommation dans la p&eacute;ninsule. /Photo d'archives/REUTERS/Alessandro Garofalo</p>