Les agences de notation doivent s'améliorer, selon un rapport

jeudi 22 mars 2012 19h29
 

LONDRES (Reuters) - L'Autorité européenne des marchés (Esma) critique les trois grandes agences de notation financière Standard & Poor's, Moody's et Fitch pour manque de transparence dans un rapport publié jeudi et leur demande de s'améliorer.

Outre la transparence dans la méthode de notation, l'Esma met en avant plusieurs domaines d'amélioration, notamment en matière de publication des notes.

L'autorité précise dans un communiqué qu'elle "n'a pas déterminé" pour autant si les observations contenues dans son rapport constituent une violation de la réglementation applicable aux agences de notation financière.

L'Esma, dont le siège est à Paris, est la principale autorité de supervision pour les agences de notation présentes dans l'Union européenne.

L'autorité, qui a notamment passé en revue les notes des banques et des obligations souveraines sur les 12 mois au 31 octobre 2011, ajoute qu'elle donnera une suite à son rapport d'ici la fin du premier semestre.

Selon l'Esma, il y a des cas où les raisons ayant conduit à un changement de note ne sont pas consignés de façon adéquate.

Des traces écrites en bonne et due forme des discussions du comité de notation d'une agence ayant abouti à la décision d'un changement de note sont nécessaires pour montrer que l'agence a agi après une "analyse approfondie", ajoute l'autorité.

Fitch dit comprendre cette demande d'amélioration tout en se disant satisfaite du renforcement de ses procédures internes.

"Fitch (...) pense pouvoir se conformer aux exigences soulignées par l'Esma", déclare l'agence de notation dans un communiqué.   Suite...

 
<p>L'Autorit&eacute; europ&eacute;enne des march&eacute;s (Esma) critique les trois grandes agences de notation financi&egrave;re Standard &amp; Poor's, Moody's et Fitch pour manque de transparence dans un rapport publi&eacute; jeudi et leur demande de s'am&eacute;liorer. /Photos d'archives/REUTERS/Jessica Rinaldi/Brendan McDermid/Mike Segar</p>