March 22, 2012 / 2:03 PM / 5 years ago

Les stats en Chine, en Europe poussent Wall Street à la baisse

3 MINUTES DE LECTURE

<p>Wall Street a ouvert en baisse jeudi, de bonnes nouvelles sur le front de l'emploi aux Etats-Unis ne parvenant pas &agrave; contrecarrer l'impression n&eacute;gative laiss&eacute;e par des statistiques manufacturi&egrave;res en provenance de Chine et de la zone euro. Dans les premiers &eacute;changes, le Dow Jones perdait 0,45%, le Standard &amp; Poor's c&eacute;dait 0,63% tandis que le composite du Nasdaq reculait de 0,54%. /Photo d'archives/Eric Thayer</p>

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a ouvert en baisse jeudi, de bonnes nouvelles sur le front de l'emploi aux Etats-Unis ne parvenant pas à contrecarrer l'impression négative laissée par des statistiques manufacturières en provenance de Chine et de la zone euro.

Dans les premiers échanges, le Dow Jones perdait 0,45% (58,73 points) à 13.065,89 points. Le Standard & Poor's, plus large, cédait 0,63% (8,90 points) à 1.393,99 points tandis que le composite du Nasdaq reculait de 0,54% (16,68 points) à 3.058,64.

L'activité manufacturière en Chine s'est contractée pour le cinquième mois consécutif en mars, d'après l'estimation préliminaire de l'indice calculé par la banque HSBC auprès des directeurs d'achat. Cet indice PMI ressort à 48,1 après avoir touché en février un plus haut de quatre mois à 49,6.

Dans la zone euro, l'économie s'est dégradée contre toute attente en mars, plombée par un repli aussi marqué qu'inattendu de l'activité industrielle en France et en Allemagne, montrent les résultats préliminaires des enquêtes Markit publiés jeudi.

Ces données, qui ont assombri l'espoir de voir la zone euro éviter une récession, font reculer les Bourses de Paris et Francfort de plus de 1,5% et plombent l'euro face au dollar.

Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont diminué contre toute attente aux Etats-Unis, à 348.000, pour s'établir à un plus bas de plus de quatre ans lors de la semaine au 17 mars, a annoncé jeudi le département du Travail.

"Les chiffres du PMI de la France et l'Allemagne - les deux catalyseurs qui ont permis à l'Europe de tenir - sont si bas que cela inspire de la crainte aux intervenants de marché", a déclaré Brad Thompson, chargé des investissements chez Stadion Money Management.

Le S&P 500, indice de référence des gérants de fonds, est porté par un cycle haussier à l'oeuvre depuis l'automne 2011. Depuis le début de l'année, il affiche une progression de quelque 12%.

L'action FedEx cédait plus de 2% alors que le numéro deux mondial de la messagerie a pourtant fait état de résultats trimestriels supérieurs aux attentes.

Chuck Mikolajczak, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Danielle Rouquié

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below