Alstom n'exclut pas des rachats mais reste prudent

jeudi 15 mars 2012 17h54
 

PARIS (Reuters) - Alstom étudie des opérations de fusion-acquisition "opportunistes" et n'exclut pas des rachats de "plusieurs centaines de millions d'euros", a déclaré jeudi son PDG Patrick Kron, tout en ajoutant qu'il reste prudent.

Intervenant lors d'une conférence téléphonique à l'occasion d'une journée investisseurs consacrées aux activités d'Alstom en Russie, le PDG s'était auparavant refusé à commenter les "spéculations" sur un intérêt d'Alstom pour des fabricants d'éoliennes.

Plusieurs journaux européens ont rapporté ces derniers jours que le groupe français envisageait un possible rachat de l'allemand REpower, détenu par le groupe indien Suzlon Energy, de l'espagnol Gamesa ou encore du danois Vestas.

Elena Berton, Benjamin Mallet pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

 
<p>Le PDG d'Alstom, Patrick Kron, a d&eacute;clar&eacute; que le groupe &eacute;tudiait des op&eacute;rations de fusion-acquisition "opportunistes" et n'excluait pas des rachats de "plusieurs centaines de millions d'euros", tout en ajoutant qu'il restait prudent. /Photo prise le 8 mars 2012/REUTERS/Donna W. Carson</p>